Résultats du premier tour des législatives : LA COUR CONSTITUTIONNELLE REND SON VERDICT

La Cour constitutionnelle a proclamé, samedi les résultats définitifs, du premier tour de l’élection des députés à l’Assemblée nationale lors d’une audience solennelle. L’arrêt N°2013-11/CC-EL a été rendu dans la salle de délibération de la cour en présence de représentants de la CENI, de la DGE, des partis politiques et des candidats par le président de la Cour constitutionnelle, Amadi Tamba Camara. Entouré des 9 sages et assisté d’un greffier en chef, Amadi Tamba Camara a rappelé que le verdict est sans appel.

cour constitutionnelle resultat premier tour legislative proclame verdict definitif

 

Selon la loi, le délai de recours contre les opérations de vote expirait le 29 novembre 2013 à minuit. Quant aux résultats provisoires proclamés le 27 novembre 2013 à 22 H, le délai expirait le 29 novembre 2013 à 22 H. C’est en application de ces dispositions que la cour a enregistré 85 requêtes reparties sur l’ensemble du pays. Toutes ces plaintes ont été étudiées dans le fond et dans la forme.

Ce travail de fourmi a été réalisé à l’aide des procès verbaux des opérations électorales, des feuilles de dépouillement, des récépissés des résultats, des bulletins nuls établis dans chaque bureau de vote et ou des rapports de la CENI. Après avoir procédé au recensement général des votes, la Cour a statué sur la recevabilité des requêtes. Comme on s’y attend en de tels exercices, plusieurs dizaines de requêtes sont d’emblée classées “ irrecevables ” sur la forme. Mais plus nombreuses sont encore celles qui sont “ recevables ” mais “ sans objets ”, donc “ rejetées ” pour divers motifs.

Sur le fonds, la Cour a annoncé que 18 286 bulletins ont été invalidés dont 10864 dans la région de Mopti et le reste dans la région de Tombouctou. Mais ces annulations n’ont guère influencé le rang. Ailleurs, les résultats provisoires proclamés par le ministère de l’Administration territoriale et des Collectivités locales sont confirmés.

Le taux de participation nationale est de 38,62 %. Gao a enregistré le meilleur taux avec 56,32 %, suivi de Tombouctou (55,32 %) et Mopti (43,99 %). Le dernier du tableau, c’est le District de Bamako qui n’affiche que 22,83 %.

Tout se jouera donc au second tour puisque ce sont seulement les circonscriptions de Dioila (Rpm-Urd-Fare Anka Wuli-Adema), Barouéli (Urd-Yelema-Cnid), Bandiagara (Adema-Codem-Rpm), Niafunké (Urd), Ménaka (Independant), Bourem (Umrda-Rpm), Kidal (Indépendant), Abeibara (Rpm), Tessalit (Rpm), Tin-Essako (Rpm) ne connaîtront pas un deuxième tour. “ Il y a donc lieu de les déclarer élus ” a tranché le président de la Cour (voir ci-dessous les députés et listes de députés élus au premier tour). Toutes les autres circonscriptions sont renvoyées à un match retour par les sages de la Cour constitutionnelle.

Arithmétiquement, l’on observe que le parti du Tisserand s’est taillé la part du lion avec 6 députés élus au premier tour. Il est talonné par son challenger, de la Poignée de mains, qui comptabilise 4 députés élus dont la liste pilotée par Soumaila Cissé à Niafunké.

À Bamako où les 80 % des électeurs potentiels n’ont pas voté, le Rpm reste dans la course dans toutes les communes. Par contre l’Urd n’est en lice que dans les communes II et VI. Le second tour prévu pour le 15 décembre nous édifiera si le parti qui a porté le président de la République au pouvoir aura ou pas la majorité parlementaire à l’Hémicycle.

 

A. M. CISSE

CANDIDATS ET LISTES DE CANDIDATS ELUS AU PREMIER TOUR 

 

Circonscription électorale de Dioila

 

Liste groupement de partis RPM/URD/FARE ANKAWULI/ADEMA-PASJ :

  1. 1. Mamadou Diarrasouba,
  2. 2. Yiri Keïta
  3. 3. Bakary Fomba
  4. 4. Daouda Coulibaly
  5. 5. Sékou Fantamadi Traoré

 

Circonscription électorale de Baroueli

 

Liste groupement de partis URD/YELEMA/CNID-FYT

 

  1. 1. Mody N’Diaye
  2. 2. Sidi Fomba
  3. 3. Adama Kane

 

Circonscription électorale de Bandiagara

 

Liste groupement de partis ADEMA-PASJ-CODEM-RPM

  1. 1. Amadou Diepkilé
  2. 2. Bocari Sagara
  3. 3. Yagama Tembely

 

Circonscription électorale de Niafunke

Liste URD :

1. Soumaïla Cissé

2. Dédéou Traoré

Circonscription électorale de Menaka

Liste indépendante :

1. Bajan Ag Hamatou

Circonscription électorale de Bourem

Liste groupement de partis UMRDA FASO-JIGI/RPM

1. Aïchata Alassane Cissé

2. Mohamed Ould Mataly

Circonscription électorale de Kidal

Liste indépendante pour la paix et l’union nationale :

1. Ahmoudene Ag Iknass

Circonscription électorale d’Abeibara

Liste RPM :

1. Ahmada Ag Bibi

Circonscription électorale de Tessalit

Liste RPM :

  1. 1. Aïcha Belco Maïga

Circonscription électorale de Tin-Essako

Liste RPM :

1. Mohamed Ag Intalla

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>