Rififi à la section RPM : le très impopulaire, Ousmane Koné a été désavoué par une…

Cette guerre au sens des tisserands a commencé depuis 2016. A l’époque, Ousmane Koné, étant le secrétaire général de la section, avait déclaré qu’il ne pourrait pas travailler avec son secrétaire général adjoint qui est Mamadou Tangara (ancien maire de  4 mandats), car ce dernier est plus populaire que lui.

 

La goutte qui a fait déborder le vase, ce sont les élections primaires organisées en prélude aux élections législatives de 2020 au cours desquelles l’impopulaire Ousmane Koné, selon eux, a été classé dernier sur 6 candidats.

Dès lors, il a saboté les élections législatives en faisant une contre-campagne à l’égard de l’alliance du parti avec ses acolytes.

Ainsi après l’élection de l’alliance du RPM, suite à la proclamation des résultats par la Cour constitutionnelle qui a entraîné des révoltes dans le Kenedougou,  s’est soldée par le saccage du siège du parti par les manifestants.

C’est ainsi que les députés RPM ont décidé de construire le siège. Pendant ce temps, Ousmane Koné avec quelques opportunistes a décidé d’aller prendre un autre siège dans le même quartier de Wayerma. Ils y tiennent des réunions nocturnes et ficellent des coups-bas.

Une quarantaine de secrétaires généraux des sous- section RPM ont décidé de prendre leur destin en main en créant un Collectif. Ils ont, ensuite, adressé une correspondance à leur impopulaire politicien Ousmane Koné, ainsi que l’ancien député Mamadou Tangara. Dans cette missive, les secrétaires généraux de sous-sections ont invité les deux protagonistes au siège reconnu du parti. Tangara a répondu par contre le politicien par circonstance Ousmane Koné a brillé par son absence.

La suite sera sa suspension par les 40 secrétaires généraux sur 42. Après cette suspension, il addressee à son tour, une correspondance à Mamadou Tangara, son adjoint qu’il suspend en l’accusant d’avoir incité les secrétaires généraux des sous sections contre lui.

Aujourd’hui,le problème du RPM à Sikasso c’est Ousmane Koné qui n’a aucune base politique. Il est impopulaire à jamais. La capacité de Tangara le gêne. Ousmane Koné n’est pas fait pour être politique, car il n’a aucun qualificatif positif en politique. Arrogant à l’égard de la jeunesse, il est désavoué par les secrétaires. Par contre Mamadou Tangara a été élu national 4 fois, dont une fois député de courte durée.

Par la faute de Ousmane Koné, le Rpm risque de perdre Mamadou Tangara, une grosse machine électorale dans le -Kenedougou par sa capacité de mobilisation.

Seydou Diamoutené

Source: Journal le 22 Septembre- Mali

Vous allez aimer lire ces articles

RAS BATH LANCE DES PIQUES APRES SA LIBERATION : « ILS ONT PRIS RASTA PHYSIQUEMENT MAIS JE DIS AUX PANTINS COLONELS DIAW, WAGUE, MAHMOUD DICKO, JE SUIS LIBRE ! »

ASSASSINAT DE SIDI BRAHIM OULD SIDATI : LE GROUPE DE SOUTIEN A L’ISLAM ET AUX MUSULMANS (JNIM) DIRIGE PAR IYAD AG GHALI NIE CATEGORIQUEMENT SON IMPLICATION DANS CE CRIME

UEMOA : Lassine Bouaré, le nouveau commissaire du Mali

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct