Malijet.co

Russie-Mali : Redynamiser les liens bilatéraux

En visite de travail à Moscou ce 10 juin 2019, le ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Tiébilé Drame s’est entretenu avec son homologue russe, Sergueï Lavrov.

Les négociations entre les deux ministres ont été constructives, concrètes et ont permis d’examiner un large éventail de questions bilatérales.

En 2020, Moscou et Bamako vont célébrés le 60e anniversaire des relations diplomatiques.

Les deux parties ont exprimé leur volonté de poursuivre et d’accroître la coopération dans divers domaines au profit des peuples russes et maliens.

Tout comme ils ont exprimé leur volonté d’approfondir le dialogue politique et les contacts interparlementaires.

Parmi les domaines d’activités prometteurs entre les deux pays, il convient de citer l’exploration et la mise en valeur des ressources minérales, de l’énergie, des infrastructures et de l’agriculture.

Moscou et Bamako sont convenu de promouvoir la création d’un partenariat commercial, la création de conditions favorables pour que les milieux d’affaires russes puissent opérer au Mali et, en général, les conditions propices aux contacts directs entre les milieux d’affaires des deux pays, y compris par le biais des chambres de commerce et d’industrie.

Les deux parties se sont félicités de l’intention mutuelle d’accroître la coopération militaire et militaro-technique. A cette occasion, il a été décidé de travailler à l’amélioration du cadre juridique dans ces domaines et bien d’autres.

Les deux pays continueront de promouvoir les échanges culturels et humanitaires, y compris la formation des cadres maliens en Russie, à la fois par le biais d’universités civiles et d’établissements d’enseignement supérieur du Ministère de la défense et du Ministère de l’intérieur de la Fédération de Russie.

Lors de cet entretien, les deux ministres ont échangé leurs points de vue sur des problèmes de l’agenda continental et international.

Ils ont convenu de renforcer la coordination de la politique étrangère, y compris à l’ONU et dans d’autres enceintes multilatérales, en particulier dans le contexte des relations entre la Russie et l’Union africaine, mais également entre des organisations sous-régionales du continent africain.

Par ailleurs, les deux parties ont mis un accent particulier sur les activités du groupe de travail russo-malien sur la lutte contre le terrorisme et le crime organisé, créé tout récemment.

Enfin, Sergueï Lavrov a réaffirmé que son pays était prêt à continuer de contribuer à la paix, à la stabilité et au développement au Mali et en Afrique.

Source: AgoraVox

Vous allez aimer lire ces articles

Tribune libre: Une fraude à la loi …qui mène au parjure

Insécurité à Mopti: L’ancien Président ATT sera le parrain du forum pour la paix

IBK chez le Chérif de Nioro: Un bon point de gagné

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct