Série de rencontres pour obtenir la démission des 31 députés: Le niet de plusieurs formations politiques au ministre Boubacar Alpha Bah

Le collectif des 31 députés dont la démission est réclamée par les chefs d’Etat de la CEDEAO est catégorique :  » Personne ne peut les obliger à renoncer à leur titre « . Aussi, une guerre s’est elle engagée entre lesdits élus d’une part et la majorité présidentielle d’autre part, chargée d’obtenir leur démission coûte que coûte.

A la manette des négociations, l’actuel ministre de l’Administration territoriale, Boubacar Alpha Bâ, qui multiplie les rencontres avec les présidents ou représentants des formations politiques concernées afin de trouver une porte de sortie à cette épineuse question.

Lire la suite dans l’indépendant

Source : l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Ballan Diakité : « Il faut que Soumaila Cissé adopte la neutralité entre le M5 et le CNSP »

Rentrée politique de la jeunesse Yéléma en commune I du district de Bamako: Diakaridia Diakité écarte toute idée de conflit entre lui et l’ex-député Oualy Diawara

Choguel Kokala Maïga, membre du M5-RFP : «Le Président et le Premier de Transition ont été choisis par malice et fraude

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct