Session du Conseil des ministres d’hier mercredi 25 novembre: Onze nouveaux gouverneurs militaires et plusieurs officiers de la chaîne de commandement militaire nommés

La traditionnelle session hebdomadaire du conseil des ministres, tenue hier mercredi 25 novembre, a été marquée par une cascade de nominations dans différents départements ministériels. Celles intervenues dans les ministères de l’Administration territoriale et de la Défense se particularisent par la promotion en grand nombre des officiers des forces armées maliennes à la tête des gouvernorats et du commandement militaire.

 

Sur les 17 nouveaux gouverneurs du District de Bamako et des régions nommés hier par le conseil des ministres, 11 sont des officiers des différents corps des forces armées et de sécurité.  Ils assureront désormais les fonctions de chefs des exécutifs régionaux dans les régions de Kayes,  Koulikoro, Mopti, Tombouctou, Gao, Kidal, Nioro, Nara etc

Par contre, le District de Bamako aura désormais comme chef de l’exécutif Baye Konaté, un membre du Corps préfectoral.  Tout comme la capitale, les régions de Ménaka, Badiangara, Dioila, Kita seront dirigés par des civils.

Cette vague de promotion des hommes en tenue par les autorités de la Transition intervient dans un contexte où les administrateurs civils observent une grève illimitée depuis plusieurs semaines déjà. On peut donc penser qu’elle vise à combler un vide qui s’il se prolongeait, pourrait être lourdement préjudiciable pour la sécurité nationale.

Elle vient aussi donner du crédit à ceux qui dénoncent  » une militarisation à outrance  » de l’administration malienne menée par le CNSP depuis la démission du président IBK. En effet, la junte putschiste est accusée d’avoir constitué un gouvernement avec des militaires aux postes stratégiques et leurs proches et d’avoir des ambitions pour le Conseil national de transition (CNT) dont la clé de répartition et les modalités de désignation de ses membres sont contestées par la majorité de la classe politique et les deux plus grandes centrales syndicales.

Il faut souligner qu’en plus des gouverneurs, le conseil des ministres a remplacé de nombreux officiers de la chaine de commandement militaire. On estime à 26 le nombre d’officiers militaires nommés hier mercredi.

Au titre du ministère de la Défense, le Conseil des ministres a procédé aux nominations suivantes :

 Chargé de mission :

Monsieur Cheickna Kéïta, Juriste.

– Directeur de la Sécurité Militaire :

Colonel Moussa Toumani Koné.

– Directeur Général de l’Office National des Anciens Combattants, Militaires Retraités et Victimes de Guerre du Mali:

Colonel Modibo Guindo.

– Directeur des Ateliers Militaires Centraux de Markala :

Colonel Sériba Doumbia.

– Directeur du Service Social des Armées:

Colonel Mohamed Fofana.

– Directeur du Sport Militaire :

Colonel Séga Sissoko.

– Directeur de l’Information et des Relations Publiques des Armées :

Colonel Souleymane Dembélé.

– Directeur Général du Musée des Armées:

Colonel Kadiatou Mama Traoré.

– Chef d’Etat-major adjoint de l’Armée de Terre :

Colonel-major Djibril Doumbia.

– Directeur adjoint de la Direction Centrale des Services de Santé des Armées:

Colonel-major Moussa Boï Coulibaly.

– Directeur adjoint de la Direction des Ecoles Militaires :

Colonel Moussa Yoro Kanté.

– Directeur adjoint des Transmissions et des Télécommunications des Armées:

Colonel Moussa Tounkara.

Au ministère de la Sécurité et de la Protection civile

– Conseillers techniques :

– Contrôleur Général de Police Salimatou Diarra ;

– Lieutenant-colonel Mamadou Sougouna;

– Monsieur Mamoudou Sow, Conseiller des Affaires Etrangères.

Au ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation

Conseillers techniques :

– Monsieur Yeya SAYE, Magistrat ;

– Madame Camara Fata Gorko Mondo Maïga, Journaliste-Réalisateur ;

– Monsieur Sidi Mohamed EL BECHIR, Membre du Corps préfectoral.

– Chargés de mission :

– Monsieur Alasseyni Tolo, Juriste ;

– Monsieur Alhadou Coulibaly, Gestionnaire.

– Gouverneur du District de Bamako :

Monsieur Baye Konaté, Membre du Corps préfectoral.

–  Gouverneur de la Région de Kayes :

Colonel Moussa Soumaré.

– Gouverneur de la Région de Koulikoro:

Colonel Lamine Kapory Sanogo.

– Gouverneur de la Région de Mopti :

Colonel-major Abass Dembélé.

– Gouverneur de la Région de Tombouctou :

Commissaire Divisionnaire de Police Bakoun Kanté.

– Gouverneur de la Région de Gao :

Général de Brigade Moussa Traoré.

– Gouverneur de la Région de Kidal :

Colonel Fodé Malick Sissoko.

– Gouverneur de la Région de Ménaka :

Monsieur Mohamed Alhanafi Maïga, Administrateur Civil.

– Gouverneur de la Région de Nioro:

Colonel-major Aly Annaji.

– Gouverneur de la Région de Kita :

Monsieur Daouda Maïga, Professeur de l’Enseignement Secondaire.

– Gouverneur de la Région de Dioïla :

Madame Aminata Diallo, Membre du Corps préfectoral.

– Gouverneur de la Région de Nara :

Colonel Amara Doumbia.

– Gouverneur de la Région de Bougouni :

Général de Brigade Kéba Sangaré.

– Gouverneur de la Région de Koutiala:

Général de Brigade Abdoulaye Cissé.

– Gouverneur de la Région de San :

Colonel Ousmane Sangaré.

– Gouverneur de la Région de Douentza :

Monsieur Mory Cissé, Membre du Corps préfectoral.

– Gouverneur de la Région de Bandiagara :

Monsieur Meïssa Fané, Membre du Corps préfectoral.

Au ministère de la Réconciliation nationale

– Secrétaire Général :

Monsieur Attaher Ag Iknane

– Chef de Cabinet :

Monsieur Marcelin Guenguéré, Gestionnaire des Ressources Humaines.

– Conseillers techniques :

– Lieutenant-colonel Malado Kéïta ;

– Madame Awa Tidiane KEITA, Magistrat;

– Monsieur Lassana N’Fa Diakité, Professeur de l’Enseignement Supérieur ;

– Commandant Fatimata Sangaré dite Bintou.

– Chargés de mission :

– Madame Kadidia Fofana, Communicatrice ;

– Monsieur Sékou Allaye Bolly, Economiste ;

– Sidy Tamboura, Diplômé en Relations internationales ;

– Madame Assitan Samoura, Juriste ;

– Monsieur Oumarou Dicko, Juriste.

Source: l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Conduite de la Transition : Les dirigeants de la Cedeao saluent les progrès réalisés

Transition : Le CNT se loge au CICB

BAH NDAW À l’occasion de la fête de l’armée : Des sommations et des promesses

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct