Malijet.co

Soumaila Cissé: Un républicain imperturbable !

Surnommé ‘’Soumi Champion’’, Soumaïla Cissé puisque c’est de lui qu’il s’agit, est le président du principal parti politique de l’Opposition, l’Union pour la République et la Démocratie (URD). Connu pour son sens élevé de la responsabilité et sa propension de dire haut ce que les autres murmurent plus bas, Soumi est un grand républicain. Eh oui ! Un grand homme politique patriote qui a marqué l’histoire politique contemporaine du Mali.

Trimballé dans tous les sens, le chef de file de l’Opposition malienne, Soumaïla Cissé, reste bien stoïque, face à toutes ces attaques venant d’envieux et de craintifs. Il accepte d’être secoué et agité dans tous les sens et prend sur lui quand tout son être se trouve imbibé par tant d’obscénités. Pour des ambitions périlleuses et des fins politiciens, qu’est-ce qu’on n’a pas dit sur lui ?

Il a subi des clichés d’une bassesse inouïe, axée sur l’ethnie. Il faut rétablir la vérité pour avancer, les non-dits seront un malaise concentré qui explosera avec fracas. Depuis le putsch de 2012, (le plus ridicule de l’histoire du Mali), le président de l’Union pour la République et la Démocratie (URD), Soumaïla Cissé, a subi des clichés d’une bassesse inouïe axée sur l’ethnie, le communautarisme et d’autres encore… Il a été traité de tous les noms d’oiseaux. A l’époque l’honorable Cissé a subi des calomnies de toutes sortes et du genre. Il est l’auteur de l’embargo sur le Mali. “Ici, il n’a pas un million de responsable de ce fait si ce n’est le général populiste de micro Amadou Aya Sanogo”. Il s’est accroché à un pouvoir né d’un coup d’État et les voisins de la sous-région ont été contraints d’appliquer les textes en la matière.

Malgré les calomnies de tout genre envers lui, Soumaïla Cissé est un républicain qui est resté imperturbable. Chef de file de l’opposition, il est patriote convaincu. Pour preuve, toutes les marches de l’opposition ont été très bien encadrées. Il n’y a pas eu d’incident ni de casse. Cela n’est-il pas salutaire ? D’autant plus, qu’on sait dans la sous-région comment les marches de l’opposition se terminent au désastre.

Au Mali, Soumi n’a jamais appelé à la violence malgré que sa victoire lui a été volée lors de la présidentielle de 2018. « Le Président Soumaïla Cissé est un pacifiste, il nous a toujours respecté et cède toujours à tout ce qu’on lui demande pour apaiser le climat social », a indiqué publiquement le guide des ançards, Ousmane Chérif Madani Haïdara.

Un homme très craint

Très craint par le régime IBK, Soumi Champion continue de subir des méchancetés et des calomnies. Son leadership et sa constance font peur.  A travers une campagne médiatique, on cherche maintenant à tout prix à déstabiliser son parti, l’URD. Mais c’est sans connaitre la dignité, l’honneur et la cohérence des cadres du parti de la poignée de mains. La tentative de fragiliser Soumi au sein du parti ne marchera pas. Qu’il continue d’accentuer des attaques sordides contre lui, nous confia un vice-président de l’URD. Avant de poursuivre : « On dit que le président n’est pas un démocrate, c’est faux et archifaux. L’exemple qu’il a donné en 2013 en allant saluer son challenger chez lui-même avant la proclamation des résultats de la présidentielle. A l’intérieur du parti, on discute de tous les sujets avant de prendre une décision commune.  Je vous jure que si ce n’était pas la culture démocratique, et les prises des décisions suite à la force des arguments, le parti du chef de file de l’opposition n’allait pas tenir encore son rang ». Et de conclure : « L’URD tient contre tous les obstacles grâce à sa cohésion, et grâce à la considération manifestée à l’endroit de ses cadres ».

En tout cas, qu’on aime ou pas, le président du parti de la poignée de mains est l’un des hommes politiques qui ont marqué l’histoire politique du Mali de 2013 à 2018, et qui continuent dans la même posture républicaine incontestablement.

Tientigui

Source:  Le Démocrate

Vous allez aimer lire ces articles

Concours d’entrée à la fonction publique : L’incompétence d’Oumar Dicko face à la tempête des diplômés.

Triumvirat : Le portail du dialogue national inclusif lancé

L’intervention militaire de la Russie est-elle souhaitable ? (Trois questions à Ballan Diakité – Chercheur au CRAPES).

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct