Tiégoum Boubèye Maiga libéré avec un an de sursis

 

En effet l’ancien locataire de la Cellule de Communication de la Présidence, qui avait été placé sous mandat de dépôt le jeudi 09 janvier 2020, suite à une plainte de la première institution du Mali. « Regrettable, d’autant plus que l’intéressé, lui-même, avait reconnu son erreur et avait présenté ses excuses » vient d’être libéré avec un an de sursis, selon son avocat.

A suivre….

SourceMalijet

Vous allez aimer lire ces articles

Le M5-RFP face à la presse : ‘’ Le mouvement réaffirme la démission d’IBK et de son régime pacifiquement et démocratiquement ‘’

Conférence de presse du Cadre de Réflexion Stratégique pour le Changement » CRSC « : ‘’ La démission d’IBK et de son régime sera une grande avancée pour la résolution de cette situation ‘’

Propositions des postes au Sénat aux députés spoliés : Quelle farce d’IBK sous les tropiques ?

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct