Transition : après la cérémonie d’investiture, la CEDEAO fait le point

 

Le médiateur de la CEDEAO, Goodluck Jonathan a animé ce vendredi une conférence, quelques minutes après la cérémonie d’investiture pour faire le point. Il a d’abord félicité le peuple malien ainsi que le président et vice-président pour l’évènement, et le CNSP qualifié de ”défunte” pour leur rapport avec la CEDEAO. Par la suite, le Jean Claude Brou, président de la commission de la CEDEAO a lu une déclaration signée du médiateur Goodluck Jonathan dans laquelle il est annoncé la levée des sanctions après la nomination d’un Premier ministre civil. Jonathan a néanmoins ajouté concernant les sanctions qu’elles sont tributaires de la position de la CEDEAO sur la vice-présidence. L’ancien président du Nigéria s’est fait écho de l’appel lancé par le procureur général  demandant la libération des détenus ou leur mise à disposition à la Justice. Il a conclu que l’instance n’a pas de problème à ce que des militaires servent dans le futur gouvernement de la transition.

Journal du Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Présidentielle 2020: la Fondation Djigui annonce le déploiement de 1052 observateurs

Rapport annuel 2019 du BVG: « Tous ceux qui voudront se servir du Mali, au lieu de le servir, le feront à leurs risques et périls. Qu’ils le sachent ! »,dixit le Président Bah Ndaw

Main basse et pillage de l’AGEFAU: La famille de l’ex Premier Ministre Boubou CISSE à la manœuvre

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct