Transition : Bientôt un président désigné, selon le Cnsp

Ce mercredi, dans la matinée, le Conseil national pour le salut du peuple (CNSP) a engagé le processus de constitution du Collège devant désigner le président et le Premier ministre de la transition. On en sait très peu des critères de désignation de ses membres.


Par contre, le porte-parole du CNSP, colonel Ismaël Wagué, a indiqué, cet après-midi à Kati, qu’il sera composé de militaires, de représentants de la société civile et d’autres sensibilités de la Nation. C’était à la faveur d’une conférence de presse consacrée à la restitution des conclusions du mini-sommet de la Cedeao à Accra (Ghana), auquel le président du CNSP avait pris part.

En engageant le processus de mise en place de ce Collège, quelques heures seulement après la rencontre d’Accra, le CNSP veut, conformément au souhait des chefs d’Etat de la Cedeao, mettre rapidement en place un président et un Premier ministre de transition.

Les dirigeants ouest-africains avaient donné une semaine à cet effet, à compter du 15 septembre. Aussi, avaient-ils exigé que le président et le Premier ministre soient des civils. Cette exigence sera-t-elle satisfaite ? Le suspense demeure.

I. DEMBELE

Source: Journal l’Essor-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Le médiateur de la Cédéao, Goodluck Jonathan, en visite à Bamako le 23 septembre

Mali: Célébration du 60ème anniversaire de l’indépendance

Bah Ndaw, un civil particulièrement marqué par une carrière dans l’armée, nommé président du Mali

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct