Transition : la CEDEAO insiste sur l’achèvement de toutes les tâches dans le délai de 18 mois

La mission d’évaluation de la CEDEAO sur la transition au Mali conduite par Gooluck Jonathan a prit fin hier mardi. A l’issue des deux jours de mission, l’émissaire de la CEDEAO  a assuré avoir foi dans le fait que l’équipe de transition sera en mesure d’achever toutes les tâches qui lui sont confiées dans le délai de 18 mois. 

 

En revanche, “la Cédéao est très préoccupée” par les récentes accusations de tentative de déstabilisation ou de coup d’Etat mettant en cause plusieurs personnalités, dont l’ancien Premier ministre Boubou Cissé, et insiste “pour que les personnes qui n’ont rien à voir avec cette rumeur ou bien cette tentative de déstabilisation puissent être libérées le plus rapidement possible” a t-il ajouté.

Dans le communiqué publié à l’issue de la visite, la CEDEAO insiste sur la nécessité de renforcer les concertations à travers un dialogue plus ouvert à l’ensemble des parties prenantes pour assurer un processus de transition inclusif.

Source :  Journal du Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Révision de loi électorale : les avis divergent

CELEBRATION DU 60E ANNIVERSAIRE DE L’ARMEE :La nation reconnaissante à ses vaillants soldats

L’ACCÈS FACILE DE LA CARTE NINA POUR LES MALIENS DE L’EXTÉRIEUR : UNE MISSION BIENTÔT DILIGENTÉE PAR LE PREMIER MINISTRE MOCTAR OUANE DANS LES AMBASSADES ET CONSULATS DU MALI EN AFRIQUE ET EN EUROPE

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct