Malijet.co

Tribune : occupez-vous de vos oignons, président IBK !

Décidément, ces idiots de chefs d’Etat africains n’en finiront jamais de saigner et d’humilier leurs peuples ! Ces politicards de quatre sous, ces satrapes sans talent et sans vergogne sont prêts à tout pour satisfaire leurs bas instincts.

Rien d’autre ne les préoccupe que leur braguette et leur ventre : ni l’éducation ni la santé, ni la cohésion nationale ni l’image de l’Afrique. Leurs citoyens peuvent crever, le continent se disloquer, pourvu qu’ils se repaissent de bonne viande et de belles femmes.

Le pire, c’est que dans cette bande grouillante de larbins et de malfrats, il n’y a pas un seul qui fasse exception. Tenez, prenez IBK, le président du Mali par exemple ! Nous étions prêts à lui accorder un lot de consolation pour avoir volontairement décidé de respecter la Constitution sur la base de laquelle il a été élu ce, en dépit de la gestion calamiteuse de sa présidence. C’était aller trop vite en besogne !

En encourageant Alpha Condé à se perpétuer au pouvoir, le locataire du palais de Koulouba vient  de nous révéler sa véritable nature : celle d’un chef d’Etat africain classique, mû par l’arrogance et la frivolité, la combine et l’avidité. Voilà que la lèpre du troisième mandat qu’il a, à juste titre, voulu éviter  à son pays en totale déconfiture, il veut la refiler à la Guinée !

Bref, il veut se foutre de notre gueule !

Triste, vraiment triste ! A force de passivité et de renoncement, notre pays, notre grand pays est devenu la carpette du monde, le bidule sur lequel n’importe qui peut s’essuyer les pieds. Aujourd’hui, le premier venu peut nous cracher au visage, se mêler de nos affaires, nous dicter notre conduite.

Laissez la Guinée tranquille, occupez-vous du Mali, IBK ! Votre pays en a bien besoin. Votre laxisme et votre aveuglement ont conduit ce grand pays dont nous sommes tous issus, au bord du chaos. Le peuple de Guinée est suffisamment grand pour solliciter vos conseils. Et puis, si c’est pour aller vers l’ignorance et la misère, le chaos général et la haine, nous avons déjà ici quelqu’un pour faire ce sale boulot : votre ami et frère, votre alter-ego,  Alpha Condé. Curieux d’ailleurs de voir à quel point vous vous ressemblez ! Là-bas, le président le plus nul de l’histoire du Mali ! Ici, le président le plus nul de l’histoire de la Guinée ! Les deux font la paire, comme dans une  célèbre série télévisée des années  80.

Comment Monsieur, à votre âge, avec votre niveau universitaire et votre expérience politique, pouvez-vous sortir ce genre d’ânerie à un moment où l’Afrique n’a jamais  été aussi fragile ? Regardez le Nigéria, le Niger, le Mali, le Burkina ! Qui en est responsable ? Vous, les dirigeants africains, rien d’autre que vous ! Les fléaux qui nous guettent, le tribalisme et le djihadisme, ne sont pas des causes structurelles, ce sont les conséquences de la mal-gouvernance. C’est parce que vous  êtes nuls que l’Afrique se porte si mal. L’ennui, c’est que vous ne vous contentez pas d’être nuls et vassaux, vous êtes aussi de très mauvaise foi.

On vous a vu IBk, aller pleurer sur les cercueils des soldats français morts au Mali, vous n’avez jamais versé une larme pour vos compatriotes morts dans les mêmes conditions.

Présidents africains, vous faites honte à la race noire ! Que Dieu vous maudisse tous, tant que vous êtes !

Tierno Monénembo

Source : journal ‘’Le Lynx’’

Vous allez aimer lire ces articles

Politique, démocratie, laïcité et suprématie des leaders religieux: Le nécessaire recadrage.

Tièman Hubert Coulibaly nouveau Secrétaire Général de la Présidence: La famille reconnaissante ?

Législatives du 29 mars prochain: Elections ou habillage de faux?

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct