C’est par une lettre officielle d’invitation dûment signée par le président de la conférence du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Henri Konan Bédié, que le président du Parti citoyen pour le renouveau (PCR), Ousmane Ben Fana Traoré est invité à la convention d’investiture du candidat Alassane Dramane Ouattara alias ADO. L’événement se déroule ce samedi au stade Félix Houphouët Boigny d’Abidjan.

Les relations de coopération entre les partis politiques d’obédience libérale se portent très bien. C’est ainsi qu’après la récente visite d’une forte délégation du Rassemblement des Républicains (RDR) d’Alassane Ouattara à Bamako pour échanger avec le PCR, c’est aujourd’hui le tour du président de ce parti, chantre du libéralisme malien de se rendre à Abidjan sur invitation des alliés politiques du président ivoirien.

En effet, Ousmane Ben Fana Traoré se rend demain vendredi dans la capitale ivoirienne où il prend part, aux côtés d’autres leaders politiques d’Afrique et du monde, à l’investiture du candidat du RHDP à l’élection présidentielle d’octobre prochain dans ce pays frère et voisin du Mali. Cet événement grandiose aura lieu le samedi 25 avril 2015 à partir de dix heures au stade Félix Houphouët Boigny.

Cette convention d’investiture, qui a pour thème «  Le RHDP unit autour d’Alassane Dramane Ouattara pour une Côte d’Ivoire qui gagne « , sera l’occasion, à en croire les organisateurs, de  » montrer à la communauté nationale et internationale la grande cohésion du RHDP autour de candidat, SEM Alassane Dramane Ouattara, président de la République « .

Il faut préciser que le président Ouattara est ainsi candidat à sa propre succession, après avoir été élu en 2010. Election suivie par une grave crise qui a failli plonger le pays dans la guerre civile, le président Laurent Gbagbo n’ayant pas reconnu sa défaite.

Précisons aussi que le président Alassane Dramane Ouattara, qui a nettement transformé le visage du  » pays de Nana Houphouët Boigny  » est aujourd’hui le porte-étendard de tous les partis de l’alliance des houphouëtistes avec les partis comme le RDR d’Alassane Dramane Ouattara, le PDCI d’Henri Konan Bédié, l’UDPCI, le parti des héritiers de feu Robert Guéï et le MFA, une modeste formation politique de la majorité présidentielle. Ce qui lui assure des chances plus que sérieuses de rempiler facilement à la tête de la Côte d’Ivoire et de la conduire vers son émergence.  Gageons que le large succès de la gouvernance ADO aura des incidences favorables sur l’avenir politique du président du PCR, Ousmane Ben Fana Traoré.

 

Source: autre presse