Malijet.co

Assistance humanitaire : LE CROISSANT-ROUGE QATARI S’INSTALLE AU MALI

Le Croissant-rouge du Qatar dispose désormais de bureaux dans notre pays. Le mouvement humanitaire a organisé, hier, à l’hôtel de l’Amitié une cérémonie autour de l’événement où un ruban a été symboliquement coupé pour marquer l’ouverture de ses bureaux.
La cérémonie était présidée par le ministre des Affaires religieuses et du Culte, Thierno Amadou Omar Hass Diallo, assurant l’intérim de son collègue de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté. C’était en présence de la vice-présidente de la Croix-rouge malienne, Mme Assan Coulibaly, du secrétaire général du Croissant-rouge qatari, Ali Hassa Al Hammdi, et des représentants de la Croix-rouge et du Croissant-rouge de plusieurs pays.


La cérémonie concrétise la présence du mouvement dans notre pays et permettra d’appuyer la Croix-rouge malienne dans ses actions. Selon la vice-présidente, derrière la symbolique se cache un grand espoir de renforcement des services d’assistance du mouvement Croix-rouge/ Croissant rouge envers la population malienne en général et les plus vulnérables en particulier. « C’est une cérémonie qui revêt une importance singulière pour nous du fait qu’elle concrétise la présence du Croissant-rouge du Quatar dans notre pays », a t-elle rappelé.
Par ailleurs, Assan Coulibaly a précisé qu’elle se traduit, en termes d’opportunité, par le renforcement de la réponse du mouvement face aux défis humanitaires existants dans le pays.
Parlant de l’action humanitaire, la vice-présidente a souligné que celle-ci est confrontée à des défis face auxquels les organismes d’intervention, notamment le mouvement Croix-rouge /Croissant-rouge, doivent trouver des solutions afin de continuer leur noble mission d’assistance aux populations sans aucune discrimination.
Régit par « sept principes humanitaires » et par des orientations fondamentales, les composantes du mouvement Croix-rouge/Croissant-rouge évoluent selon leur mandat spécifique dans un cadre de partenariat, organisé et structuré autour de valeurs communes de solidarité et d’entraide.
Visant le même but d’alléger les souffrances humaines sans exclusion et de promouvoir la dignité des personnes en toutes circonstances, les sociétés nationales de Croix-rouge/Croissant-rouge se sont engagées à travers les différents protocoles internationaux à travailler ensemble, dans la synergie, à apporter des solutions pertinentes aux problèmes qui affectent les populations tant dans l’urgence que dans l’appui au développement.
Depuis 2012, le Mali est affecté par une crise politique, sécuritaire et humanitaire dont les conséquences continuent de perturber le déroulement normal de la vie d’une façon générale. Pour la vice-présidente, la persistance de cette crise, son expansion dans les régions du centre et du sud du pays, et l’éclatement de troubles communautaires inattendus dans certaines zones géographiques du pays, sont aujourd’hui à l’origine de nombreuses souffrances des populations.
Les interventions pertinentes de l’Etat, accompagnées par de nombreuses organisations nationales et internationales en réponse aux problèmes sécuritaires et humanitaires ont été salutaires dans la préservation de la vie des populations et l’amélioration de leurs conditions d’existence, a expliqué le responsable de la Croix-rouge malienne.
Fidèle à sa mission d’assistance aux populations vulnérables en tout temps et en toutes circonstances, la Croix-rouge mène depuis sa création en 1965 des interventions d’urgence et déroule des activités dans divers domaines visant à secourir les populations, et améliorer leurs conditions de vie. Des résultats probants ont été obtenus dans les domaines de la santé, la sécurité alimentaire, l’assistance aux victimes des catastrophes, l’eau, l’hygiène et l’assainissement, la formation aux premiers secours, la migration, et le rétablissement des liens familiaux.
Le secrétaire général du Croissant-rouge qatari notera que la présence de son mouvement auprès de la Croix-rouge malienne vise à raffermir les relations qui existent entre les deux sociétés nationales. Il a aussi souligné que c’est aussi pour rappeler que les sociétés ont les mêmes relations historiques et ont travaillé ensemble pour résoudre plusieurs problèmes.
Quant au ministre, il a salué l’accompagnement du Qatar à relever les défis sociaux mais aussi humanitaires. Au regard des différentes interventions, il a témoigné que le Qatar accorde de l’importance à l’établissement d’un partenariat formel avec la Croix-rouge malienne dans le but de l’accompagner.
Pour le ministre, l’ouverture de ces bureaux témoigne de la volonté d’accompagnement de notre pays par le Qatar. Il s’est dit convaincu que ce partenariat dynamique permettra de rapprocher davantage nos deux pays.
Fatoumata NAPHO

Source: L’Essor

Vous allez aimer lire ces articles

ZIHARA DU GUIDE ANCARDINE A TAMANI : Un baobab tombe de lui-même sur les véhicules des FAMAS

Religion : Après le Ramadan, bonjour les mauvaises habitudes

PELERINAGE 2019 : Le groupe STV-Voyage prépare ses pèlerins au Hadj

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct