CONSEIL INTERRELIGIEUX POUR LA PAIX ET LA COHESION SOCIALE AU MALI (CIPCS-MALI) : MUSULMANS ET CHRÉTIENS EN RANG SERRE CONTRE LA COVID-19

Face à l’ampleur de l’épidémie de la maladie à Coronavirus dans notre pays, les membres du  Conseil Interreligieux pour la Paix et la Cohésion Sociale au Mali (CIPCS)  ont décidé de jouer leur partition. Dans ce cadre, ils ont animé  le mercredi 09 décembre, au Centre Foi et Rencontre d’Hamadallaye, une conférence qui avait pour thème : ‘’Conception et diffusion de messages de sensibilisation sur la Covid-19’’.

A cette occasion, étaient face à la presse, Dr Boubacar Sidiki Ibrahim Dramé de la Cellule technique de l’hôpital du Mali ;  Dr Yacouba Diallo, Président de la jeunesse évangélique et médecin à l’hôpital du Mali ; Issa Traoré, Coordinateur du Conseil interreligieux ; Père Ha-Yo Lohre, missionnaire d’Afrique, responsable du Centre Foi et Rencontre ; Jean- de- Dieu du Comité Ad’Hoc ; Mme Hadja Mafounè Traoré, membre du  Conseil interreligieux, entre autres.

Faut-il le rappeler, le Conseil Interreligieux pour la Paix et la Cohésion Sociale au Mali vise à : développer un solide réseau de leaders religieux, engagés pour la paix et le vivre ensemble ; promouvoir le vivre ensemble par le dialogue interreligieux et la connaissance mutuelle; renforcer la paix sociale par l’éducation aux valeurs morales et spirituelles ; développer et renforcer les initiatives de dialogue interculturelles et interreligieuses ; mobiliser les communautés spirituelles et religieuses dans la quête de la paix, la justice et l’harmonie sociale ; mobiliser les communautés religieuses dans la quête du développement du Mali.

Pour cela, il se propose d’apporter sa contribution dans les domaines de la culture, de la paix, du dialogue interreligieux. Pour atteindre ses objectifs, ce Conseil interreligieux a dans son agenda d’organiser des activités dans le secteur de la culture, des débats, des journées culturelles, des séances de sensibilisation etc.

Cette organisation a cinq principes fondateurs, à savoir : respecter les différences religieuses ; agir pour des valeurs largement partagées ; préserver les identités de chaque communauté religieuse ; respecter les différences d’organisation des communautés religieuses ; soutenir les initiatives interreligieuses locales.

Les leaders de toutes les confessions religieuses au Mali, réunis au sein de ce Conseil invitent les concitoyens au strict respect des mesures barrières suivantes : laver les mains au savon et ou usage d’un gel hydro-alcoolique ; éviter le contact fréquent de la main avec l’œil, le nez et la bouche ; utiliser des mouchoirs à usage unique ; porter du masque au moment de tout contact humain ; respecter la distanciation sociale au minimum 01 mètre ; tousser ou éternuer dans le coude ; en cas de constat des symptômes de la Covid-19 informer au plus vite le service santé le plus proche.

Dr Boubacar Sidiki Dramé  a rappelé que les versions antérieures de Covid étaient moins graves que la version apparue en 2019. Il a insisté sur le respect des mesures- barrières,  le port de masque, le lavage des mains au savon. « Le mal est là et nous sommes envahis », a-t-il dit. A ses dires, l’hôpital du Mali  est débordé. Dr Dramé a invité les uns et les autres à respecter les consignes sanitaires pour se protéger et protéger les autres.

Dr Yacouba Diallo a précisé que les religieux doivent prendre cette maladie au sérieux. Il a noté qu’actuellement des imams et des pasteurs sont hospitalisés avec la forme grave de la Covid-19. Selon lui, ce sont les vieux et les jeunes  qui décèdent à cause de cette maladie. Occasion pour lui, d’inviter les jeunes à s’impliquer davantage pour se protéger et protéger les autres.

TOUGOUNA A. TRAORE

NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

RAMADAN AU MALI Un mois qui impose des dépenses supplémentaires aux musulmans

Les humeurs de Facoh : Les femmes arabes du Mali

« Umra » 2021 : « le vaccin anti-covid-19 d’abord », disent les autorités saoudiennes

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct