Koulouba : Le chef de l’État reçoit une délégation du HCIM

Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a reçu en audience au palais de Koulouba, vendredi dernier, une délégation du Haut conseil islamique du Mali (HCIM), conduite par son président Chérif Ousmane Madani Haïdara, qui lui a remis le rapport final de son organisation et un document portant sur la tenue d’un forum international dans notre pays.

Au terme de la rencontre, le 1er rapporteur de la Commission nationale de contrôle du HCIM, Me Ibrahima N’Diaye a expliqué que le rapport remis au chef de l’État porte sur 14 points. Mais l’essentiel, selon lui, est le problème relatif au mariage religieux. «En effet, aujourd’hui les mariages religieux sont célébrés au niveau des mosquées par les imams qui fournissent les imprimés qui ne viennent pas de l’état civil.

Corrélativement, les tribunaux ne reconnaissent pas ce document. Toute chose qui pose énormément de problèmes, tels que les problèmes liés au statut matrimonial des époux et à la succession en cas de décès », a indiqué le responsable du HCIM. L’autre point concerne l’insertion des imams formés au Maroc. Selon Me Ibrahima N’Diaye, il y a 500 imams formés au Maroc qui n’ont pas été insérés dans notre système.

La délégation a aussi fait part au président Goïta une doléance relative à l’organisation d’un forum international des leaders religieux de la sous-région.

O. D.

Source : L’ESSOR

Vous allez aimer lire ces articles

Face aux sanctions de l’UEMOA et de la CEDEAO : Les évêques du Mali prêchent pour « l’union sacrée »

Lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent : Le Haut conseil islamique du Mali organise un forum sous-régional

Monseigneur Hassa Florent Koné, nouvel évêque du Diocèse de San

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct