Maison du Hadj : Un budget prévisionnel de 381, 9 millions de FCFA

Le ministre des Affaires religieuses et du Culte, M. Thierno Amadou Oumar Hass DIALLO, a présidé, es qualité, ce vendredi 07 février 2020, les travaux de la 15ème session du Conseil d’Administration de cette structure, sise au Centre culturel islamique de Hamdalaye.

 

Cette session, après avoir adopté le Procès-verbal du Conseil d’Administration de la précédente, a permis à la quinzaine d’administrateurs d’examiner les documents ci-après : les rapports sur l’état d’exécution des activités et du budget au titre de l’année 2019 ; les projets des activités et du budget 2020.

Ainsi, le projet de budget 2020 s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de trois cent quatre-vingt-dix millions cinq cent cinquante-cinq mille deux cents quatre-vingt-quatorze (390. 555. 294) FCFA contre quatre cent quarante-quatre millions cent soixante-dix mille cinq cent neuf (444. 166. 509) FCFA en 2019, soit une diminution de 12,07%, a indiqué le ministre des Affaires religieuses et du Culte.

Le ministre DIALLO a saisi cette session pour annoncer d’importantes innovations concernant l’organisation du hadj, notamment le transfert effectif de la responsabilité opérationnelle du pèlerinage, à 100%, à la Maison du Hadj : la répartition du quota des pèlerins alloués au Mali, la gestion du compte spécial pèlerinage, la gestion des services du Guichet unique et du site électronique, la préparation des marchés relatifs à l’organisation du hadj.

Ce transfert, qu’il a jugé comme une nécessité, « résulté de la mise en œuvre des recommandations des structures de contrôle », dont le travail s’inscrit dans la normalité des choses (publiques), « sans parti-pris ni chasse aux sorcières ».

En réalitéa soutenu le ministre DIALLO, « cela permet de confier à cette structure une attribution qui constitue sa raison d’être », en souhaitant du courage à la nouvelle direction de la Maison du Hadj, MM. Abdoul Fatah CISSE et Mahamane ADAMOU, respectivement Directeur général et Directeur général Adjoint.

Aussi, s’est-il montré optimiste dans la capacité et la volonté de cette nouvelle équipe à pouvoir relever les défis liés à l’organisation du hadj 2020.

Le ministre DIALLO n’a cependant pas manqué de saluer les efforts déployés par l’ancienne équipe organisatrice du hadj 2019, dont l’opération « s’est déroulée dans des conditions satisfaisantes avec, à la clef, des trophées décernés à notre pays pour la réussite de notre pèlerinage ».

Source : CCOM/MARC

Vous allez aimer lire ces articles

Crise sociopolitique au Mali : Attention à un affrontement entre confréries musulmanes

HADJ 2020 : une annulation qui va coûter près de 2,5 milliards CFA aux agences de voyage maliennes

Pas de pèlerinage cette année pour les étrangers: Le DG de la Maison des Hadj sur la sellette

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct