21e Session Ordinaire du Conseil d’Administration de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie : 67 140 000 000 de francs CFA, en recettes et en dépenses, comme billet 2020

Moussa Alassane Diallo, Président du conseil d’administration de la Caisse Nationales d’assurance (CANAM), a présidé la 21e session ordinaire du Conseil d’Administration de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie. C’était hier jeudi 24 septembre 2020, dans la salle de conférence du CNPM, en présence de l’ensemble des Administrateurs ; de la Directrice Générale de l’Institut National de Prévoyance Sociale ; celle de la Caisse Malienne de Sécurité Sociale ; du Directeur Général de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie ; et de l’ensemble des administrateurs.

 

À l’entame de  cette 21e session ordinaire du Conseil d’Administration de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie, le Président dudit conseil M. Moussa Alassane Diallo, au nom de l’ensemble des Administrateurs rendu un vibrant hommage à leur collègue Administrateur feu Sory Ibrahima SISSOKO que la mort a arraché, le 25 avril 2020.

Il a précisé que cette présente se tient dans un contexte particulier marqué au Mali, par la pandémie de la maladie à coronavirus ou COVID 19, d’une part et une crise sociopolitique d’autre part, toutes choses ayant eu des effets négatifs sur la vie de chacun et sur l’ensemble des systèmes aux niveaux social, économique et financier et n’ayant pas permis de réaliser à souhait l’ensemble des prévisions.

Cette session, la dernière de l’actuel mandat du Conseil d’Administration doit examiner et adopter : « les procès-verbaux des 19e et 20e  sessions ordinaires et de la 7e  session extraordinaire du Conseil d’Administration; l’état de mise en œuvre des recommandations issues de ces sessions ; l’état d’exécution du programme d’activités 2019 et de l’état d’exécution du budget au 31 décembre 2019 ; le rapport du Commissaire aux Comptes sur les états financiers de l’exercice clos au 31 décembre 2019 ; le compte de gestion de l’exercice 2019; le rapport d’activités au 30 juin 2019 et l’état d’exécution du budget au 30 juin 2019; le projet de budget rectifié de l’exercice 2020; des questions diverses ».

Selon lui, le rapport d’activités 2019 a été élaboré sur la base du programme d’activités 2019 de la CANAM, en fonction des activités programmées, sont  : « la signature de 64 conventions avec les prestataires de soins des secteurs publics et privés portant le nombre total des structures conventionnées à 1 917 ; la production de 279 823 cartes biométriques; l’immatriculation de 204 089 personnes (CMSS: 70 688 et INPS : 133 401) au cours de l’année 2019, portant le nombre total de personnes enregistrées dans la base et immatriculées à 1 634 188 (CMSS : 756 368, INPS : 877 820); les campagnes audiovisuelles dont 55 spots TV, 540 émissions Radio, 30 internet ont été réalisées et les diffusions radio ont concerné la poursuite de l’enrôlement biométrique et la sensibilisation sur la fraude ; le plan opérationnel de communication a été élaboré; les supports de visibilité, les objets publicitaires ont été conçus ; le renforcement de la capacité du personnel à travers les différentes formations portant entre autres sur la gestion du risque maladie, les statistiques des finances publiques, le contrôle interne et la liquidation des feuilles de soins, le bilan social et les indicateurs sociaux, les dispositions pratiques lors des passations de marchés, de contrats et de recrutement de personnel ; le pilotage d’un service juridique, la programmation budgétaire orientée vers la performance, etc.; l’amélioration des conditions de travail par l’acquisition du matériel technique, du matériel informatique, du matériel et mobilier de bureau, des fournitures de bureau, des imprimés ; le budget de l’exercice 2019 de la CANAM se chiffrait à 65 239 000 000 FCFA. Le montant des recettes mobilis2es, toutes sources confondues, s’élève à 202 692 819 FCFA sur une prévision de 6S 239 000 000 FCFA, soit un taux de réalisation d’environ 101% ».

Ainsi, le montant total des cotisations encaissées, au 31 décembre 2019, s’élève à 60 490 134 394 FCEA sur une prévision de 59 095 000 000 FCFA, soit un taux de réalisation d’environ 10296. Les dépenses ont été liquidées à hauteur de 63 310 917 678 FCFA sur un montant prévisionnel de 65 239 000 000’FCFA, soit un taux d’exécution d’environ 97%. Celui du montant total liquidé des dépenses techniques s’élève à 48 889 755 023 FCFA sur une prévision de 50 164 736 222 FCFA soit un taux d’exécution d’environ 97%.

Le montant des dépenses allouées aux OGD (CMSS et INPS), au titre de la dotation technique, s’élève à 43 505 018 342 FCFA sur un montant prévisionnel de 44 505 018 342 FCFA. Soit un taux d’exécution d’environ 98%. Quant à la dotation administrative, elle s’élève à 3429 934 986 FCFA sur un montant prévisionnel de 3 593 700 000 FCFA, soit un taux d’exécution d’environ 95%. Les dépenses d’investissement et d’équipement se chiffrent à 1 145 483 938 FCFA sur un montant prévisionnel de 1 460 741 458 FCFA, soit un taux d’exécution d’environ 78%. Les dépenses de fonctionnement s’élèvent à 13 275 678 717 FCFA Sur un montant prévisionnel de 13 613 522 320 FCFA, soit un taux d’exécution d’environ 98%.

« Les états financiers qui donnent une image fidele du patrimoine, de la situation financière et du résultat consolidé comprennent le bilan et le compte de résultat consolidé. Ainsi, le total bilan au 31 décembre 2019 se chiffre à 85 032 207 265 FCFA contre 80 066 688 253 FCFA au 31 décembre 20IS, soit une progression de 5,83%. La trésorerie active représente 256 922 540 232 FOCFA soit 30,50% de l’actif du bilan. Ceci s’explique par le niveau des placements sous forme de dépôts å terme auprès des banques et les bons du Trésor », a-t-il déclaré.

Pour le total des produits de la CANAM, toutes gestions confondues, est passé de 78 439 443 036 FCEA en 2018 à 86 087 853 720 FCFA en 2019, soit une progression de 8,88%. Les charges globales, quant à elles, ont connu au cours de la même période, une progression de 14,11% en 2019 passant de 77 393 797 565 FCFA en 2018 à 90 109 601 153 FCEA en 2019.

Aussi, le rapport d’activités a été élaboré sur la base du programme d’activités 2020 de la CANAM, en fonction des activités programmées axées sur trois (03) principaux résultats: 31 800 carnets de feuilles de soins ont été acquis dont 44 500 pour la maladie. 87 300 pour l’examen 150 cachets secs pour prestataires ont été acquis; – 4 rencontres des commissions paritaires entre la CANAM et les structures conventionnées de Bamako et Kati ville ont été organisées, dont 2 avec le Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens, I avec le Conseil National de l’Ordre des Médecins et l avec les militaires 312 prestataires de soins ont été suivis : dont des Hôpitaux des CSREF, des CSCOM, des Cliniques et Cabinets. Des Infirmeries des Garnisons Militaires, des CMIE, des Laboratoires, des Pharmacies el des Centres d’Imagerie de Bamako: – 2 464 personnes ont été enrôlées (CMSS : I 572 et INPS : 892) du 1er janvier au 30 juin de cette année 2020, portent le nombre total de personnes enrôlées biométriques à 912 061 ai 30 juin 2020: Un cabinet a été recruté pour assister le Service chargé ile la gestion des ressources humaines de la CANAM et un consultant pour ‘audit général de la CANAM ont été recrutés: Le contrat du marché relatif à la souscription & une police d’assurance maladie complémentaire à l’AMO su profit du personnel de la CANAM est en attente de l’approbation du Ministre de tutelle; La surveillance et le gardiennage, la pulvérisation et la dératisation, le paiement des loyers des immeubles abritant le personnel, le nettoyage ont été assurés.

Il a rappelé certaines contraintes et difficultés principales rencontrées au cours de la mise en œuvre du programme d’activités au titre du 1 semestre 2020, notamment : « la non-adhésion à l’AMO de certaines entreprises (Banques. Énergie, Sociétés de téléphonie, etc.): l’impact de la pandémie lie à la maladie coronavirus (COVID 19) entrainant le report, voire l’annulation de certaines activités ; le retard dans l’immatriculation et la production des cartes d’assurés, dû a l’attente de la bascule vers le nouveau système d’information biométrique de type web service (Activ Premium).

Le billet 2020 de la Caisse Nationale Assurance Maladie s’équilibrait en recettes et en dépenses à la somme de 67 140 000 000 de francs CFA.

Aïssétou Cissé

LE COMBAT

Vous allez aimer lire ces articles

Cancer du sein, octobre rose : Le groupe Bamako sport et randonnées s’associe à la sensibilisation

Anniversaire somptueux : Le nouveau culte de la jeunesse

Séance de travail : Dr Hamadoun Touré à l’ASSEP et à l’URTEL

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct