ANSONGO : des cas récurrents de paludisme inquiètent les médecins

Dans le centre de santé de référence d’Ansongo, la multiplication des nombres de cas de paludisme chez les enfants inquiète les médecins.

Selon les médecins, sur 300 personnes admises au CSREF de la ville pour cause de paludisme, les 2/3 sont des enfants. Les autorités locales ne restent pas indifférentes. Toutefois, ils apportent un soutien alimentaire aux parents des malades. Il s’agit de don de lait, de thé et de sucre.

Source: Journal le Pays-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Bons Covid-19 : Le Mali va solliciter un nouvel emprunt

Covid-19 : d’où vient le virus ? Toutes les pistes sont ouvertes

Une Seule Santé au Mali : Tous unis contre la rage.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct