Au pays du Négus, pas question de rapatrier les étudiants éthiopiens bloqués à Wuhan. L’Ethiopie a fait savoir à ses ressortissants demeurés dans la ville de Wuhan qu’il lui serait impossible de les rapatrier vers le continent africain.

Cette fin de non-recevoir a été signifiée aux étudiants concernés qui demandaient à leur gouvernement de les rapatrier par une lettre adressée à l’Union des étudiants éthiopiens à Wuhan. Une lettre de l’ambassade d’Ethiopie en Chine.