C’est par sa négligence coupable que le virus a atterri au Mali par le vol AF520 en provenance de paris le 17 mars 14h30 à l’aéroport international de Bamako Senou.
C’est le ministre des transports et de la Mobilité urbaine Abdoul Ibrahima Ly.


Deux passagers de ce vol, un kayesien de 62 ans et une Bamakoise de 49 ans, sont testés alors que le Boeing avait à son bord 300 passagers.

Quelle déception !!!

Source: Seydou Oumar Traoré, Journaliste