Bamako, le 18 mars (AMAP)  La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA)a prisdes mesures de prévention renforcées et activé son plan de continuité d’activité, à la suite de l’annonce des mesures prises par le gouvernement malien pour éviter l’épidémie de Covid-19 au Mali, a appris, mercredi, l’AMAP de source officielle.

« J’ai la plus grande confiance dans l’engagement du personnel de la MINUSMA à se protéger mutuellement, protéger les autres, tout en continuant à assurer la continuité de nos opérations au Mali, » a déclaré le mercredi matin le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies au Mali, M. Mahamat Saleh Annadif.

« D’autres mesures seront renforcées au besoin. Nous suivons de près l’évolution de la situation et continuerons, en toute transparence, de tenir l’opinion informée de tout développement significatif nous concernant, lié à l’épidémie COVID-19. » a ajouté M. Annadif.

Pour préserver sa capacité de travail aussi longtemps que les évènements l’exigeront, la MINUSMA a, ainsi, renforcé « les mesures mises en place par le gouvernement et par mesure de précaution, quand ils rentrent au Mali depuis une zone affectée, tous les personnels civils, police et militaires MINUSMA sont, systématiquement, mis en auto-isolation pour une durée de 14 jours ». La Mission a pris les dispositions nécessaires et a mis en place un centre de transit à cet effet.

La tenue de toute réunion publique, atelier ou séminaire est étudiée, au cas par cas, et leur capacité suit, strictement, les recommandations gouvernementales.

Des mesures sanitaires appropriées ont déjà été prises et adoptées par l’ensemble du personnel, dans tous les bureaux ou installations MINUSMA, une ligne d’assistance médicale dédiée a été établie.

Un principe général de télétravail est en cours, la présence physique du personnel au quartier général de Bamako s’organisera afin de réduire les effectifs présents, tout en assurant la continuité des opérations.

« La MINUSMA anticipe et se prépare tout en restant extrêmement adaptable face à l’évolution de la situation, en coordination avec le gouvernement de la république du Mali », indique le communiqué.

 

MD (AMAP)