DISTRICT SANITAIRE DE KAYES : LES AGENTS DU CSREF   ET DE L’HÔPITAL   FOUSSEYNI DAOU  EN SIT-IN POUR  EXIGER LE PAIEMENT  DE LA  ‘’PRIME DE ZONE DIFFICILE’’

Sauf annulation de dernière   minute,  le personnel soignant  de l’hôpital  Régional Alfousseyni Daou   de Kayes       s’apprête à entamer une grève  aujourd’hui  mercredi 25 Novembre 2020.

Les agents concernés réclament le rétablissement de la prime de zone au personnel  qui exerce dans des zones difficiles de  la région de Kayes. Pour se faire entendre, les  agents étaient en sit-in hier  mardi    dans l’enceinte du dit hôpital.

Sidi Mohamed Touré  membre du comité syndical de l’hôpital régional de Kayes  expliquait  lors de ce meeting    que l’objectif de la  grève projetée par le personnel à partir du 1er Décembre  vise à  ’’réclamer  le rétablissement de la prime de zone difficile. Cette prime a été  instaurée par Alpha Oumar Konaré en 1994. En 2010  ATT  a augmenté    la somme.  En 2014, l’UNTM  a suggéré qu’il conviendrait de l’accorder à tous les travailleurs qui  exercent dans les zones difficiles. À Kayes, cette  prime est accordée à certains  mais pas à tous. Cependant,   nous avons constaté que depuis le début  de l’année,  on n’a coupé cette somme qui est de 15 000. Nous avons fait des grèves, nous avons discuté avec le Gouverneur mais toujours rien. Le lundi nous avions déposé notre préavis, personne ne nous    a fait signe pour le moment. Le sit-in d’aujourd’hui est  pour encore manifester  notre mécontentement  et informer la population du motif de la grève que nous allons  mener’’ .

Le Décret N°2014-0837/P-RM du 10 novembre 2014 fixant le taux mensuel de certaines primes et indemnités allouées aux fonctionnaires et agents de l’Etat octroie une prime de fonction spéciale au personnel servant dans des zones difficiles. Ce texte prévoyait un arrêté conjoint des ministres en charge de la fonction publique et de l’Administration territoriale pour fixer la liste des localités considérées comme zones difficiles.  Les agents de santé  de Kayes avaient déjà  observé une grève, les 23, 24 et 25 juin 2020 dernier  pour le rétablissement de la  prime de zone  et le reversement des  sommes prélevées.  De leur entendement  ‘’ si on pense que Kayes n’est pas zone difficile,  on se trompe’’,  déclarait un manifestant.

 PAR MAHAMANE TOURE

NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

DISTRIBUTION DE MASQUES CONTRE LA COVID-19 : LE MPM AU SECOURS DES POPULATIONS DE LA COMMUNE V

KADIOLO : Revue annuelle des données sur le paludisme, la tuberculose et le VIH/SIDA

Covid-19 : pour enquêter sur les origines de la maladie, deux équipes de l’OMS en Chine

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct