DR CHEICK OUMAR DIA DES SYNDICATS DES PHARMACIENS

‘’ Nous faisons confiance au ministre de la Santé et nous allons faire le constat de son engagement à partir de ce mardi’’

 

Le Syndicat National des Pharmaciens du Mali (SYNAPHARM) et le Syndicat Autonome des Pharmaciens d’Officine Privée (SYNAPPO) étaient en colère contre le Gouvernement la semaine passée. Pour manifester cette colère, les deux syndicats avaient décidé de ne plus délivrer les médicaments dans le cadre de l’Assurance Maladie Obligatoire(AMO).

Si c’est le seul point qui a créé la panique, les pharmaciens avaient au total, 7 points dans leur cahier de charges. Fort heureusement, il y a eu entente entre les deux syndicats qui ont rencontré la presse le samedi dernier et le Gouvernement qui a pris l’engagement de régler toutes les factures échues des pharmaciens à partir d’aujourd’hui mardi 03 Décembre 2019.

Il faut au moins 06 milliards de FCFA pour régler cette affaire.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MARDI 03 DÉCEMBRE 2019

Par Mahamane TOURE

Source : Nouvel Horizon

Vous allez aimer lire ces articles

Ictère au Mali : un symptôme découvert chez 67% des enfants atteints de paludisme

Conséquences de la Covid-19 sur le monde du travail : L’OIT enregistre une chute de 14%, le nombre d’heures travaillées dans le monde au deuxième trimestre 2020

EN VISITE DANS LES CSREF ET PHARMACIES HIER LE DG MAHAMANE BABY DE LA CANAM SATISFAIT DE LA MISE EN ŒUVRE DE L’AMO

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct