Malijet.co

Dr Moussa DEMBELE, Médecin à la Clinique Source De Vie à l’ACI 2000 : ‘’La forte chaleur entraine la déshydratation avec toutes ses conséquences’’

Nous sommes en plein mois de mars, et une forte chaleur s’abat sur Bamako, la capitale malienne. Cette canicule n’est pas sans conséquences sur les personnes dont les enfants, les femmes enceintes et les plus âgées. Des fois, cette forte chaleur peut entrainer la mort. Ainsi pour comprendre les effets néfastes de la canicule sur les personnes, nous avons approché un spécialiste en santé en la personne de Dr. Moussa Dembélé, médecin à la Clinique Source De Vie à l’ACI 2000 qui a bien voulu nous accorder une interview. Dans cet entretien, Dr Moussa Dembélé fait savoir que cette forte chaleur peut causer beaucoup de mal dont les AVC (les accidents vasculaires cérébrales), les insuffisances rénales, les douleurs abdominales, la déshydratation etc. Pour se prémunir contre ces maux, le spécialiste invite les uns et les autres à boire suffisamment d’eau au minimum 1, 5 litres par jour. Lisez !

echangeur multiple citadins population circulation embouteillage ville bamako pont fadh monument paix

Pouvez-vous nous dire les dangers que cette forte chaleur peut causer aux personnes ?

En réalité les dangers sont vraiment assez nombreux et puis ça varie  aussi d’une personne à une autre. Mais il faut reconnaitre que le danger, c’est sur tout le monde, les personnes âgées, les jeunes et les enfants.  L’un des dangers, c’est la déshydratation. La déshydratation est la perte d’eau de l’organisme, donc qui parle de la perte d’eau de l’organe, il faut voir toutes les conséquences que ça peut entrainer. Cela veut dire il y a les AVC (les accidents vasculaires cérébrales). Ça peut entrainer la paralysie d’un coté souvent même à long terme chez les personnes âgées, c’est le décès. Il faut reconnaitre aussi les insuffisances rénales dues à une déshydratation parce que, quand il y a déshydratation, il n’y a pas assez d’eau dans l’organisme pour faire circuler même le sang. Et puis, les reins ne sont pas bien servis ce qui entraine une insuffisance rénale ce qui peut être aigu comme ça peut être chronique. Donc en matière d’insuffisances rénales, si la prise en charge n’est pas faite à temps, cela peut entrainer des complications très graves. Il y a ce qu’on appelle aussi les calcules rénaux, les calcules rénaux lorsqu’il y a des petites micros éléments souvent en grain de morceau et ça peut être plus ou moins grande, généralement  leur installation peut être favorisé par la déshydratation. Donc la forte chaleur entraine la déshydratation avec toutes ses conséquences. L’une des conséquences de cette canicule est la crampe qui est plus accentuée par les efforts physiques. Plus il y a la canicule, plus vous faites des efforts physiques, plus ces genres de crampe peut vous arriver. Pendant cette période de canicule, les gens s’épuisent très rapidement car il y’a toujours pertes des électrolyses, des sels minéraux. S’il y a une perte importante au moindre des efforts seulement vous êtes fatigués. Il faut reconnaitre aussi l’exposition à des fortes chaleurs pendant cette période peut créer des complications. C’est comme je l’ai dis, en résumé, les AVC, les insuffisances rénales, les douleurs abdominales, les douleurs lombaires sont, entre autres, des dangers que cette forte chaleur peut causer aux personnes.

Quelles sont donc les personnes à risque ?

Nous sommes tous des personnes à risque tant qu’on est exposé à cette canicule.  Mais il y a des personnes encore à grands risques qui sont les personnes âgées. Ce sont des gens très fragiles qui ne peuvent pas supporter cette chaleur car ce n’est pas bon pour eux. Puis les enfants, ils sont aussi des personnes à grands risques. Puis les femmes enceintes, les malades alités, et les personnes qui travaillent permanemment sous le soleil.

Quelles sont les précautions à prendre ?

D’abord  pendant cette période de forte chaleur, il faut boire suffisamment d’eau, au minimum 1,5 litres par jour. Il faut éviter de durer sous le soleil. Aéré votre chambre ou votre bureau pour que l’air rentre et sort. Manger les fruits qui contiennent de l’eau et veillez  permanemment sur les personnes à risque.

Propos recueillis par Boubacar HASSEYE TRAORE, stagiaire

Source: Le Républicain

Vous allez aimer lire ces articles

ANNA DEMBA BAH DITE ANNA POULO : « A travers la musique, je dénonce les mauvais comportements des gouvernants »

Retour des dogons à Nana-Kénieba au Mandé : Le Bilan, un an après

Fréquentation des sites d’orpaillage : Un facteur imminent d’abandon de l’école par des filles

ORTM en direct Africable en direct