DREPANOCYTOSE : Le Mali et la principauté de Monaco ont signé deux protocoles de près de 4, 3 milliards F CFA

Le Mali a signé deux protocoles d’accord avec la Principauté de Monaco d’une valeur de 4, 3 milliards FCFA visant le renforcement des capacités de nos structures de santé pour la prise en charge de la drépanocytose, la première maladie génétique dans le monde. Organisée le jeudi 13 février 2020, la cérémonie a enregistré la présence du ministre de la Santé et des Affaires sociales, Pr. Michel Hamala Sidibé, qui a paraphé le document.  Le document a été signé côté monégasque par Laurent Anselmi, conseiller de gouvernement-ministre des Relations extérieures et de la coopération de la Principauté.

Ce renforcement de capacité est d’autant souhaité que le Centre de recherche et de lutte contre la drépanocytose au Mali a mis l’accent sur le dépistage précoce ses dernières années.

A noter que la drépanocytose chez les nouveau-nés fait partie du programme de dépistage standard. Et un résultat positif du test indique que l’enfant est probablement atteint de la maladie. N’empêche que son médecin traitant doit effectuer d’autres tests avant de confirmer le diagnostic. Le dépistage de la drépanocytose est le processus qui consiste à analyser le sang d’une personne afin d’identifier les types d’anomalies de la structure de l’hémoglobine.

Source: lecombat

Vous allez aimer lire ces articles

Afrique du Sud : quatrième cas de variole du singe

BLOCUS DE L’AXE GAO – DOUENTZA : Rupture de plusieurs produits pharmaceutiques dans la région

Mali : Campagne de vaccination contre la Covid-19 au Mali: des innovations apportées pour le 2ème passage

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct