Malijet.co

Face à la situation socio-sanitaire au centre du pays Le ministre de la Santé et des Affaires sociales exhorte à une synergie d’action de tous les PTF

En raison de la situation sanitaire  précaire  résultant des conflits au centre, le ministre de la Santé et des Affaires sociales a réuni autour de lui l’ensemble des Partenaires Techniques et Financiers et les acteurs humanitaires du secteur de la Santé. C’était le samedi 15 dernier 2019, dans la salle de réunion de son Département,  juste après sa visite dans la localité de Sobane Da, région de Mopti où des individus armés non identifiés ont attaqué la population, entrainant de nombreuses pertes en vie humaine et d’importants dégâts matériels.

 

Cette rencontre, a dit le ministre Sidibé, a pour but de mettre en synergie les actions de l’Etat et des partenaires pour une plus grande efficacité. « Je voudrais que vous puissiez nous aider à réfléchir sur quatre points, à savoir  la coordination des actions sous le leadership du gouvernement et l’instauration de concertation périodique régulière à tous les niveau. Le troisième point consiste en l’adoption d’une stratégie pour atteindre toutes les populations en besoin d’assistance, et le quatrième s’articule autour de la restauration de la confiance entre les services de l’Etat et la population. Et le dernier point est de  repenser,  de façon préventive, la maitrise du mouvement de la population face à l’insécurité grandissante« , a indiqué le ministre de la Santé et des Affaires sociales face aux Partenaires Techniques et Financiers.

Ce cri du cœur du ministre n’a pas laissé les PTF indifférents, car  la Coordinatrice des actions humanitaires du système des Nations Unies, Mme Mbaranga, a renouvelé leur engagement à accompagner le gouvernement tout au long du processus de sortie de crise. La rencontre a aussi permis de dégager les actions urgentes à engager pour faire face aux besoins immédiats des victimes ainsi que les dispositions à  entrevoir pour les moyen et long termes.

A l’unanimité, ils ont tous déploré la situation socio-sanitaire au centre du pays qui requiert, selon eux, une coordination efficace de l’ensemble des interventions.

De même, ils  ont invité tous les acteurs à fédérer leurs efforts pour soutenir le département dans l’identification et la mise en œuvre d’interventions adéquates et prioritaires en vue de prendre en charge les besoins immédiats des populations victimes notamment les plus vulnérables.

Les partenaires se sont aussi engagés à faire de ces actions une priorité et réorienter les ressources sur les zones les plus vulnérables.

A cet égard, ils ont promis d’accompagner le Ministère de la Santé et des Affaires sociales dans la mise en œuvre du plan d’action qui sera conçu pour faire face à ces défis.

Le ministre de la Santé et des Affaires sociales a remercié les partenaires pour leurs engagements soutenus au Mali. Avant de souligner la nécessité de la tenue de rencontres techniques périodiques entre les PTF,Michel Hamala Sidibé les a invités à renforcer davantage les actions sur le terrain eu égard aux cas d’urgence qui ne cessent de croitre de jour en jour.

RT

Source: l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Des cas de dengue au Mali : Des similitudes avec le paludisme, mais à ne pas confondre !

L’agence du médicament appelle à la vigilance sur des implants contraceptifs

Suspension de l’AMO dans les officines privées : ‘’Des pharmaciens confirment d’avoir reçu la totalité de leur payement’’ dixit la Dg de la CMSS

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct