Grogne sociale : la grève de 192 heures de la plateforme des syndicats de la santé n’aura plus lieu

Le front social s’embrase de plus en plus en cette période de transition. En plus des syndicats d’autres secteurs, la plateforme des syndicats de la santé du Mali prévoyait d’aller en grève à partir de ce matin. Heureusement un accord de dernière minute a été trouvé hier tard dans la soirée entre les syndicalistes et le Gouvernement. C’était en présence de deux membres du Gouvernement, Dr Fanta Siby et  Me Harouna Toureh ministre de la Fonction publique.

 

 Après l’UNTM, les 4 syndicats de la plateforme commune de l’administration générale de l’État et la synergie des syndicats des surveillants de l’administration pénitentiaires, la plateforme des syndicats de la santé du Mali composée de la Fédération des Syndicats de la santé de l’action sociale (FE.SE.SAM) et le syndicat des médecins du Mali venaient d’entrer dans la danse. La plateforme des syndicats de la santé du Mali avait décidé d’observer une grève de 192 heures soit 8 jours à partir du 25 novembre. Ces 8 huit jours auraient été répartis comme suit 72 heures soit 3 jours de 25 novembre au 27 novembre 2020 puis 120 heures soit cinq (5) du 7 au 11 décembre 2020. Les doléances des syndicalistes de la santé s’inscrivent en deux points à savoir la proclamation des résultats des attachés et chargés  de recherche de la session de 2018-2019 et l’intégration des contractuels des hôpitaux dans la fonction publique de l’État.

Mais après deux jours de négociations auxquelles ont pris part le ministre de la Santé et du Développement social et son collègue de la Fonction publique, Me Harouna Toureh au grand bonheur des négociateurs commis à cet effet.

Selon le ministre de la Santé et du développement social, l’accord obtenu hier avec la plateforme des syndicats de la santé est une excellente chose en cette période de riposte à la maladie à COVID-19.

Lire la suite sur l’Indicateur du Renouveau

Vous allez aimer lire ces articles

Érigée pour la toute première fois en région administrative du Mali

Déstabilisation des institutions : Imbroglio politico-judiciaire !

PMU-Mali : Les travailleurs volent au secours de Vital Robert Diop

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct