Hôpital Gabriel Touré: Vers une série de grèves à compter du lundi prochain ?

Le bureau exécutif du comité syndical SNS-AS-PF et celui du SYNACAM au CHU Gabriel Touré ont déposé un préavis de grève en deux phases : de 72 heures allant du 13 décembre au mercredi 15 décembre, du lundi 20 au jeudi 23 décembre2021. En cas de non-satisfaction de leurs doléances, la grève pourra être reconduite les semaines suivantes sans autre forme de préavis.   

Le front social est une épine dans les pieds des autorités de la transition. Les préavis de grève se succèdent sur la table du gouvernement de la transition à travers le ministère du Travail, de la Fonction Publique et du Dialogue Social. Deux grands syndicats (SNS-AS-PF et le SYNA CAM) du Centre Hospitalier Universitaire Gabriel Touré sont sur le pied de guerre. Les points de revendication sont les suivants : renforcer les mesures de sécurité et de motivation du personnel dans le cadre de la lutte contre l’épidémie en rendant disponibles en quantité suffisante des dispositifs de protection de bonne qualité ; mettre le personnel Bi-appartenant dans ses droits conformément à la loi et aux engagements antérieurs des représentants du gouvernement en : payant intégralement leurs arriérés d’émoluments, intégrant lesdits émoluments dans leur salaire, associant tous les acteurs dans la révision de la convention hospitalo-universitaire, remboursant intégralement les primes de fonctions spéciales prélevées illégalement sur les salaires de certains agents et procéder à l’augmentation substantielle de leurs primes de fonction. Les syndicats ajoutent : finaliser le processus et régulariser la situation du personnel contractuel dans le cadre de leur intégration dans la Fonction publique d’État en tenant compte de leur nouvelle situation administrative acquise après 2009 ; payer les arriérés de salaires du personnel contractuel recruté et initialement sur contrat de garde ; faire bénéficier l’ensemble du personnel contractuel et conventionnel des avantages des accords d’uniformisation de la grille salariale signée avec l’UNTM ; rendre effective la prise en charge gratuite des soins médicaux et du médicament pour le personnel socio sanitaire assujettie à l’AMO conformément aux engagements et aux textes. Toujours les secrétaires généraux des syndicats du CHU Gabriel Touré sur les points de revendication : il s’agit d’améliorer les conditions de travail à l’hôpital ; proclamer les résultats des concours organisés en 2018 et 2019 pour le recrutement des attachés et chargés de recherche dans les hôpitaux ; procéder à une révision du plan de formation et de carrière des agents de santé en tenant compte des spécificités dans le cursus de formation ; instaurer une gestion efficiente et transparente des ressources de l’hôpital ; diligenter l’application du décret relatif aux actes personnalisés et les mesures associées pour les autres agents non pris en compte et exécuter en vue de leur extinction définitive, les différents protocoles d’accord signés entre le département de la santé et le comité syndical du CHU Gabriel Touré.

Sanogo

Source:  LE COMBAT

Vous allez aimer lire ces articles

Koutiala : sensibilisation de lutte contre la rougeole et la cataracte

Mali: la junte veut revoir les accords de défense avec Paris

Lutte contre la cataracte et la rougeole : des campagnes de sensibilisation en cours à Koutiala

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct