Le  constat s’impose que tout le monde est exposé à la maladie de coronavirus aujourd’hui. Alors pour faire face à cette pandémie une campagne de désinfection des lieux dans le grand marché de Bamako et ses alentours  a été mise en place par la Direction générale de la santé et de la protection civile la semaine passée, pour lutter contre la crise sanitaire dans le monde.

 

De nos jours, beaucoup de facteurs sont à la base de la dégradation de la santé humaine. A commencer par l’insalubrité de l’environnement, l’alimentation et les conditions de stockage, de vente des produits dans nos marchés. Selon les sources en provenance de l’intérieur du pays, il serait avéré que beaucoup de femmes se sont rendues tôt le matin dans la zone Aéroportuaire pour ramasser les légumes pulvérisés au cours de la décontamination du grand marché de Bamako et de les revendre dans les petit s marchés de Bamako et environs. Une grande partie de  ces produits alimentaires sont   des produits toxiques. Ce qui entraîne  le (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU JEUDI 09 AVRIL 2020

Gaoussou TANGARA

NOUVEL HORIZON