Le cas d’une femme enceinte de septuplés met le Mali en émoi

Après une prise en charge dans un centre hospitalier de Bamako, une femme enceinte de septuplés devait, avec le concours du gouvernement, quitter Bamako ce samedi 27 mars pour une évacuation sanitaire au Maroc, mais au dernier moment, elle n’a plus embarqué.

Avec notre correspondant à Bamako, Serge Daniel

La ministre malienne de la Santé et du développement social, docteur Fanta Siby était elle-même à l’aéroport pour organiser le départ de la jeune femme enceinte de septuplés. Un médecin malien devait même l’accompagner. Toutes les dispositions étaient prises.

Mais au dernier moment, le départ a été reporté. D’après nos informations, un problème technique serait survenu au niveau de la compagnie aérienne qui devait assurer le transport.

A Bamako, on reste mobilisé pour le départ au Maroc de la jeune femme enceinte. Le président de la République Bah N’Daw a mis lui-même la main à la poche et a ordonné à son gouvernement de veiller pour un meilleur suivi de cette grossesse qui selon le communiqué officiel, « sort de l’ordinaire ».

Au sein de la population également un élan de solidarité. Et sur les réseaux sociaux, beaucoup de commentaires. Tout le monde souhaite que tout se passe normalement et que les futures maman et enfants se portent bien.

Un parent de la femme enceinte de plusieurs semaines se souvient que lorsque la première échographie a été faite, dans la famille, certains n’y croyaient pas. Et le personnel médical a écarquillé les yeux. Mais c’est pourtant bien sept fœtus que porte la mère, qui va plutôt bien. On sait pour le moment peu de choses sur sa vie privée.

Avant d’envisager son évacuation à l’extérieur, la jeune fille, originaire de Tombouctou, a passé deux semaines dans un centre hospitalier de la capitale. Elle y retournera avant l’organisation de son prochain départ.

RFI

Vous allez aimer lire ces articles

Délestage d’électricité : 2300 milliards de FCFA pour mettre fin aux malheurs des Maliens

Département de la médecine traditionnelle de l’INSP : Dr Fanta Siby serait-elle comptable de la gestion clanique du PrRokia Sanogo ?

Communiqué N°412 du Ministère de la Santé et des Affaires Sociales sur le suivi des actions de prévention et de riposte face à la maladie à CORONAVIRUS

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct