Les ODD, cinq (5) ans après leur adoption, face à la COVID-19

Depuis son adoption en 2015, jamais les Objectifs de Développement Durable (ODD) n’ont été autant confrontés à une épreuve aussi délicate. En effet, après 5 ans de mise en œuvre des ODD, plusieurs appels à l’action ont été lancés par différentes parties prenantes pour plus d’engagement, de solidarité et surtout pour « ne laisser personne pour compte ». Ces appels à l’action se sont multipliés et résonnent encore plus forts depuis l’émergence de la pandémie à Covid-19. Cette situation amène à se poser un certain nombre de questions : Quels pourraient être les impacts de la pandémie à Covid-19 par rapport à l’atteinte des ODD ? Quelles solutions pour améliorer la mise en œuvre des ODD malgré la pandémie ? Enfin, quelles perspectives pour le Post-COVID ?

Une mise en œuvre mitigée des ODD, cinq (5) ans après leur adoption

Les ODD indiquent la marche à suivre pour parvenir à un avenir meilleur et plus durable pour tous. Ils répondent aux défis mondiaux auxquels sont confrontés les pays, en termes de pauvreté, d’inégalités, de dégradation de l’environnement, de prospérité…. Ces objectifs sont interconnectés et, pour ne laisser personne de côté, il est important d’atteindre chacun d’entre eux, et chacune de leurs cibles, d’ici 2030.

Malgré la volonté affichée par les pays pour leurs mises en œuvre, les résultats sont encore mitigés. Selon le Secrétaire général des Nations-Unies, António Guterres, « Nous ne sommes pas sur la bonne voie pour l’atteinte des ODD d’ici 2030. Nous devons accélérer considérablement le rythme de mise en œuvre. La science est notre grand allié dans les efforts pour atteindre ces objectifs. » En effet, le rapport intitulé « The Future is Now-Science for Achieving Sustainable Development », élaboré par un groupe indépendant de scientifiques en 2019, montre que l’état de mise en œuvre des ODD dans le monde est encore très faible.

A ces préoccupations, est venue s’ajouter une crise sanitaire inédite qui entraîne tous les voyants du développement durable dans « le rouge ».

L’émergence d’une pandémie historique

Le 11 mars 2020, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qualifie la maladie causée par le virus (SARS-CoV-2) de pandémie. Ce qui amène les pays à prendre des mesures de protection pour prévenir et limiter sa propagation sur leur territoire. Nous assistons alors à des mesures fortes notamment la fermeture de frontières et d’écoles, le confinement et le couvre-feu, la mise en quarantaine, les distanciations physiques et sociales, le port du masque, l’interdiction de rassemblement, etc. Toutes ces mesures entraînent donc une crise socio-économique, culturelle et environnementale que nous sommes certainement déjà en train de vivre.

Fort de ce tableau dépeint, il est indéniable que cette pandémie, ayant sévit déjà pendant quelques mois, constitue une épreuve sans précèdent pour la mise en œuvre et l’atteinte des ODD dans le monde.

La Covid-19, une épreuve inédite pour les ODD

La mise en œuvre et l’atteinte de chacun des 17 ODD ont été et/ou seront certainement touchées par la pandémie à Covid-19.  Mais ces objectifs seront également d’un apport considérable pour la réponse et la relève dans le monde.

Vers une approche inclusive, durable et innovante

Les réponses apportées à cette pandémie ont révélé de nouvelles formes innovantes de solidarité. Ainsi, pour évoluer vers une approche inclusive, durable et innovante, il est nécessaire de prendre en compte quelques recommandations phares, notamment :

  • Mettre la science au cœur de toutes les actions de développement.
  • Tirer profit du plein potentiel de la technologie et de l’innovation.
  • Renforcer les mécanismes de planification.
  • Inclure davantage les jeunes et les femmes dans toutes les initiatives.
  • Renforcer la protection de l’environnement.

Lamine SAMAKE, Ingénieur Agronome – Chercheur à l’IPAR

Source: Bamakonews

Vous allez aimer lire ces articles

Lutte contre la COVID-19: l’ONUSIDA offre 5000 masques et 600 flacons de gel hydro alcoolique au RMPA+

Prévention contre Covid-19: l’OIM dote l’aéroport de Sénou d’équipements sanitaires

Paludisme : Les cas augmentent entre août et novembre

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct