Lutte contre la Covid-19 : Le soutien constant des partenaires

Le soutien des partenaires est aussi essentiel dans la lutte contre la Covid-19. C’est dans cette vision globale d’accompagnement de notre pays que l’équipe civilo-militaire de l’ambassade des états-Unis au Mali a remis des kits médicaux, jeudi dernier, au ministère de la Santé et du Développement social. La cérémonie a enregistré la présence de la ministre de la Santé et du Développement social, Dr Fanta Siby et de l’ambassadeur des états-Unis dans notre pays, Dennis B. Hankins.

 

Ce don d’une valeur d’un peu plus de 40 millions de Fcfa est composé de 5000 gants médicaux, de 120 flacons de gel hydro alcoolique, de 1.800 kits de test rapide, de deux analyseurs et des masques.

Le diplomate américain a expliqué que les kits de test Covid-19 permettront de dépister les Maliens infectés et aideront à prévenir la propagation de la maladie. Selon lui, les désinfectants pour les mains et les masques protègeront les «courageux travailleurs» de la santé qui soignent les patients atteints de Covid-19. «Alors que le monde continue de lutter contre cette pandémie, nous sommes heureux de travailler avec nos partenaires maliens dans ce sens», a soulignéDennis B. Hankins, avant de rappeler que son pays soutient les efforts de riposte du gouvernement malien à la Covid-19, depuis l’apparition des premiers cas en mars 2020.

Ce présent don s’ajoute à plus de 7 milliards de Fcfa déjà fournis par l’USAID, les «Centers for Disease Control des états-Unis», les «National Institutesof Health» et le Département d’état américain. Les anciens soutiens américains dans notre pays ont servi à financer le renforcement des capacités des hôpitaux et des laboratoires à réaliser des tests, celui des efforts de détection et de prévention au niveau des aéroports et des postes frontières, la lutte contre les rumeurs et la désinformation, le financement de cliniques mobiles, la formation et l’assistance dans la mobilisation des équipes de surveillance communautaire et d’intervention d’urgence. S’y ajoutent le suivi des contacts, l’amélioration de la prévention des infections, de l’hygiène et de l’assainissement.

à l’occasion, le département en charge de la Santé a aussi reçu une donation de la compagnie pharmaceutique Indolands Pharma, représentée par son administrateur co-fondateur, Macinanké Ousmane. D’une valeur de 50 millions de Fcfa, ce don est constitué de 9.350 traitements d’azythromycine, le seul antibiotique officiel, selon le donateur, qui traite la Covid-19

La ministre de la Santé et du Développement social a expliqué que ces équipements sont des appuis qui permettront de renforcer la prise en charge des malades et les capacités des structures. «Nous remercions le peuple américain à travers l’ambassadeur des états-Unis ainsi que tous les autres donateurs. Au début de la lutte contre la Covid-19, ils étaient présents. Nous savons que nos partenaires interviennent dans la prévention, le diagnostic et la prise en charge», a relevé Dr Fanta Siby.

à son tour, la ministre de la Santé et du Développement social a également remis deux véhicules d’une valeur de 56 millions au Centre national d’appareillage orthopédique. Elle a rappelé que ce don témoigne de la volonté du gouvernement de ne négliger aucune maladie durant cette crise sanitaire.

Le directeur général du Centre national d’appareillage orthopédique a indiqué que ces véhicules permettront à sa structure d’être davantage présente sur le terrain pour les missions de suivi et d’appui technique auprès des agents.

Mohamed D. DIAWARA

Source : L’ESSOR

Vous allez aimer lire ces articles

Médecine traditionnelle : Pr Rokia Sanogo, persona non grata pour les tradithérapeutes agréés du Mali

CHU-Gabriel Touré : La mauvaise gouvernance joue sur la qualité des prestations

Communiqué de presse : Déclaration du ministre des Affaires étrangères britannique sur le début du déploiement du vaccin COVAX dans les pays en développement

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct