Opération de Pulvérisation du grand marché de Bamako par la protection civile et la MINUSMA

 

Dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus et dans le but de minimiser au maximum la propagation de la maladie ; la protection civile, appuyée par la garde nationale, la gendarmerie, la police nationale et la MINUSMA, ont effectué dans la nuit du samedi 04 avril une opération de grande envergure visant à assainir le Grand Marché de Bamako.

Connu comme étant un lieu très fréquenté le grand marché de Bamako est un espace de commerce ou les risques de propagation de la maladie coronavirus sont très élevés. Profitant du couvre-feu et dans l’optique de minimiser ces risques, la chambre du commerce du Mali et le ministère de la Santé ont initié une opération de pulvérisation ayant pour but de désinfecter au maximum le grand marché.
Pour l’occasion, la MINUSMA venant en appui aux forces maliennes, a déployé d’importants moyens notamment la mise à disposition de produits, de camions citernes, de camions de pompiers, de réservoirs gonflables, de générateurs, de projecteurs et du personnel venant en appui aux unités maliennes. Cette opération de pulvérisation a duré de 20 heures à 3 heures du matin et nécessité la mobilisation d’environ 400 (quatre cent) éléments toutes unités confondues. Aucun recoin n’a été oublié, de la devanture des magasins en passant par les ruelles et sous les escaliers. Le produit utilisé est selon les autorités inoffensif pour l’homme. (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 06 AVRIL 2020

PAR A.T

NOUVEL HORIZON