Lutte Contre le Diabète au Mali : Bamako sport et randonnées montre que le sport est une arme efficace pour éviter la maladie

Dans le cadre de la commémoration de la journée mondiale de lutte contre le diabète, Bamako sport et randonnées a organisé, le dimanche 15 novembre 2020, une marche de sensibilisation pour prouver à la face du monde qu’on peut réguler le diabète par le sport. Plus d’une centaine de personnes a pris part à cette marche pour la bonne cause, de l’orpheus Dream village hôtel à Missabougou.

Après l’échauffement au bord de la piscine d’Orpheus Dream village hôtel de Missabougou, l’initiateur de Bamako Sport et randonnées, Ernest Akpoue et la centaine de marcheurs qui ont répondu à l’appel, ont pris le départ en passant par la porte de l’hôpital du Mali et en se rendant au pied de la colline située derrière l’hôpital pour ensuite emprunter ce même chemin pour retourner au point du départ. « Aujourd’hui on a voulu marcher pour soutenir la campagne de sensibilisation contre le diabète. On veut démontrer qu’on peut combattre le diabète en pratiquant le sport. L’une des recommandations fortes pour ne pas être victime du diabète est de soigner son régime alimentaire, mais aussi de pratiquer le sport. Chez nous à Bamako sport et randonnées, c’est plus d’une centaine de personnes qui se retrouve chaque dimanche matin pour marcher. Ces personnes s’occupent de leur santé et veulent faire passer un message à toute la population pour dire que si vous pratiquez le sport, vous pouvez combattre toutes sortes de maladies liées à la santé telles que le Diabète, la tension etc. Le 14 novembre était la journée mondiale du diabète. Aujourd’hui on a fait un petit parcours pour permettre au maximum de personnes de participer à la marche. On a fait un parcours de 10km, parfois on fait 14, 15Km, parfois même plus. Les gens sont aguerris maintenant et certains peuvent se rendre jusqu’à Koulikoro à pied. On est tous très fier d’avoir contribué à la lutte contre le diabète. C’est 157 personnes qui ont participé à la marche d’aujourd’hui. Tout le monde peut pratiquer, car nous lions sport à la convivialité et tous adhèrent à cet esprit. Ici a Bamako sport et randonnées, chaque mois, on organise un challenge et on fait plus que ce qu’on fait d’habitude. On peut aller au delà de 15, 16 km ; il y en a qui sont partis jusqu’à Koulikoro », a raconté l’initiateur de Bamako Sport et randonnées, Ernest Akpoue, tout en rappelant qu’ils ont, par le passé, marché pour les bonnes causes et qu’ils continueront à le faire pour sensibiliser le maximum de Maliens sur les bienfaits du sport sur la santé.

Moussa Samba Diallo

Source: Le Républicain- Mali

Vous allez aimer lire ces articles

KADIOLO : Revue annuelle des données sur le paludisme, la tuberculose et le VIH/SIDA

Covid-19 : pour enquêter sur les origines de la maladie, deux équipes de l’OMS en Chine

Course aux vaccins anti-covid : L’Union africaine obtient 270 doses pour le continent

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct