Mali : Levée du mot d’ordre de grève des agents de la santé

Le débrayage de 192 heures (8 jours) de la Plateforme des syndicats de la santé du Mali (PLASSMA), composée du Syndicat des médecins et de la Fédération des syndicats de la santé (FESYSAM) initialement prévu pour ce mercredi 25 novembre n’aura plus lieu, selon le procès verbal de conciliation entre le gouvernement et la plateforme.

 

Les négociations entre les deux parties ont abouti à la signature d’un procès-verbal de conciliation, au soir du mardi 24 novembre. Et le mot d’ordre de grève des agents de la santé est levé !

Le cahier de doléances de la plateforme comportait cinq points de revendications. En effet, à l’issue des négociations, les 5 points de revendications ont tous fait l’objet d’un accord.

Pour rappel, la plateforme exigeait entre autres l’application du statut des agents de la santé, l’intégration des contractuels à la charge des associations de santé communautaire (Asaco) à la Fonction publique des collectivités, mais aussi la création d’une passerelle entre cette fonction publique et l’Enseignement supérieur et la Recherche scientifique.

S’y ajoutent, la gestion de la problématique de la bi-appartenance, l’intégration des contractuels des hôpitaux à la Fonction publique de l’État, le paiement intégral et sans délai des arriérés d’émoluments du personnel de la santé.

T. CAMARA

Source : L’ESSOR

Vous allez aimer lire ces articles

KADIOLO : Revue annuelle des données sur le paludisme, la tuberculose et le VIH/SIDA

Covid-19 : pour enquêter sur les origines de la maladie, deux équipes de l’OMS en Chine

Course aux vaccins anti-covid : L’Union africaine obtient 270 doses pour le continent

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct