Le ministre de la Santé et des Affaires sociales, Michel Hamala Sidibé a lancé, le lundi 3 février 2020, les journées de consultations gratuites organisées par  la 26ème mission médicale chinoise au Centre de santé de référence (Csréf) de Marakala. C’était en présence de l’ambassadeur de la Chine au Mali, Zhu Liying et le maire de Markala, Adama Siby.

 

Dans le cadre de la coopération médicale entre le Mali et la Chine, qui a commencé il y a 52 ans, des missions médicales chinoises sont régulièrement envoyées dans notre pays tous les deux ans. Markala, Kati et Sikasso sont les anciens sites d’accueil des précédentes missions médicales chinoises. Mais après la construction et l’inauguration de l’Hôpital du Mali en 2010, la République populaire de chine a demandé et obtenu le regroupement de toutes les missions médicales à l’Hôpital du Mali. Toutefois, la promesse avait été faite par les deux parties que, malgré ce regroupement à l’Hôpital du Mali,  les anciens sites ne seraient pas abandonnés et que la mission médicale y reviendrait de temps en temps pour organiser des activités de consultation au profit des populations. Cette promesse a connu un début de concrétisation en 2015 à l’hôpital de Sikasso, en 2016 à l’hôpital de Kati et en 2018 à l’hôpital de Kayes. En effet, la mission a déjà mené dans ces trois villes des activités de consultation  suivies d’interventions chirurgicales et d’échanges académiques entre professionnels maliens et chinois. C’est donc le tour des populations et des travailleurs du Centre de santé de référence (Csréf) de Markala d’accueillir du 3 au 4 février dernier, la 26ème mission médicale chinoise pour les activités de consultations gratuites au profit des populations. Ces consultations ont concerné la médecine générale, la chirurgie, la traumatologie, la cardiologie, l’ORL. Des médicaments ont été également offerts aux patients.

Le maire de Markala, Adama Siby a remercié les gouvernements chinois et malien pour l’organisation de ces consultations gratuites qui, dira-t-il, contribueront à l’amélioration de la santé des populations de Markala. Il a sollicité le ministre de la Santé et des Affaires sociales pour l’acquisition d’une ambulance pour le Csréf de Markala.

L’ambassadeur de la Chine au Mali, Zhu Liying a salué les efforts du ministère de la Santé et des Affaires sociales qui ont permis l’organisation des consultations gratuites à Markala. « L’importance accordée à ces journées par les autorités maliennes constituent une force de propulsion et d’encouragement pour les médecins chinois. L’amitié entre nos deux pays est aussi bâtie par la mission médicale chinoise. Nous serons toujours là pour les populations du Mali », a-t-il ajouté.

Selon le ministre de la Santé et des Affaires sociales, Michel Hamala Sidibé, ces consultations sont une preuve supplémentaire d’une longue amitié et d’une coopération fructueuse entre les peuples Chinois et Maliens et leurs gouvernements. « Ces consultations confirment effectivement que le regroupement de la mission à l’Hôpital du Mali ne signifie point l’abandon ou l’oubli des autres populations du Mali. Les missions médicales chinoises  ont toujours fait preuve d’abnégation dans la prise en charge des patients. Nous exhortons  l’actuelle mission et celles à venir à redoubler d’ardeur pour renforcer davantage la qualité de l’amitié sino-malienne. Nous saluons et encourageons l’ensemble du personnel socio-sanitaire du Mali pour son abnégation dans la prise en charge des populations maliennes sur l’ensemble du territoire national », a déclaré le ministre Sidibé.

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau