Renforcement des plateaux techniques sanitaires : Le centre d’imagerie du CHU Gabriel Touré rénové

La Ministre de la santé et du développement social, Dr. Fanta Siby, a inauguré, le mardi 27 octobre 2020, le centre d’imagerie médicale et de radiologie du CHU Gabriel Touré. C’était en présence du représentant de l’organisation Mondiale de la Santé (OMS), Dr. Bachir M’Bodj, du Directeur général de l’hôpital, Adama Sanogo ainsi que le directeur de la société Marylis BTP, Adama Soumahoro.

La réhabilitation de ce centre d’imagerie et de radiologie s’inscrit dans le cadre du Programme Présidentiel d’Urgence Sociales (PPUS). Ainsi, trois hôpitaux ont été retenus à travers ce programme. Il s’agit du Centre Hospitalier Universitaire Gabriel Touré, de la Polyclinique des Armées de Kati et du Centre Hospitalier Universitaire du Point G, pour un montant global de 15,17 milliards FCFA.  Ces travaux ont été confiés à la société Marylis BTP qui a une expertise dans le domaine à travers ces interventions dans la sous-région.

C’est dans ce contexte que le Service d’imagerie médicale Centre Hospitalier Universitaire Gabriel Touré a été entièrement réhabilité et réceptionné. Il est équipé de deux scanneurs numériques de 16 et 24 barrettes, d’une table télécommandée numérique de fluoroscopie  d’une table de radiologie numérique Os-poumon, d’un mammographe numérique, de trois échographes, d’un ensemble d’accessoires de production et de sauvegarde des résultats ainsi que de la protection contre les rayons radiologiques. Au dire du Directeur général de Marylis BTP, Adama Soumahoro, pour exécuter les travaux dans les trois hôpitaux, la société a mobilisé les fonds nécessaires auprès d’une banque de la place.  Plus loin, il dira que l’objectif final est de rendre effective la politique d’accès aux soins de qualité pour tous, lancée par le gouvernement du Mali. Un grand ouf de soulagement pour les responsables du CHU ! Selon le Directeur Général de l’hôpital, Adama Sanogo, le service fonctionnait à minima et qu’ils étaient pratiquement arrivés juste à faire des aides d’urgence à cause des équipements qui étaient, soit en panne, soit en arrêt. Selon le représentant du représentant de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) au Mali, Mamadou Bachir M’Bodj, l’apport diagnostic et de suivi thérapeutique que va offrir ce matériel est d’une importance capitale dans la pratique médicale au quotidien. “Il va contribuer à diminuer les délais d’attente pour accéder aux examens d’imagerie médicale et au diagnostic qui, on le sait, le plus tôt posés le mieux pour assurer l’amélioration de l’état de santé des malades et leur guérison », a-t-il expliqué.

La ministre de la Santé et du Développement social, Dr. Fanta Siby, s’est réjoui de la réhabilitation de l’unité d’imagerie médicale et de radiologie du CHU Gabriel Touré qui, selon lui, vise à poser les jalons d’un système performant pour renforcer les capacités du plateau technique à tous les niveaux de la pyramide sanitaire. «Ce centre réhabilité va contribuer à l’amélioration de la santé des populations maliennes. Nous invitons particulièrement le personnel de l’hôpital et les usagers à s’investir pour maintenir les installations fonctionnelles et attrayantes », a souligné la ministre.

Le projet de réhabilitation et d’équipement des hôpitaux prendra fin au premier trimestre 2021. Au CHU Gabriel Touré, en plus du service d’imagerie médicale et de radiologie, le service de réanimation et le service d’accueil des urgences seront rénovés, équipés et fonctionnels dans les six prochaines semaines. Au bloc technique, les trois salles d’opération seront entièrement équipées.

OBD

Source: Le Républicain-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Coronavirus au Mali : La pandémie se propage, les Maliens se démasquent

Face à la hausse des cas positifs au COVID-19 : Le Mali veut rompre la chaine de la transmission

CSCOM : La pédiatrie prise d’assaut

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct