Santé : l’antiviral Remdesivir déconseillé dans le traitement des malades du covid-19 hospitalisés

L’efficacité de l’antiviral Remdesivir est remise en cause par le groupe de développement des lignes directrices (GDG) de l’OMS. Dans un communiqué du vendredi 20 novembre 2020, le « British médical journal » (BMJ) rapporte la recommandation du GDG selon laquelle il faudrait éviter l’utilisation de ce traitement sur les malades atteints de covid-19.

Pour le traitement des malades atteints de covid-19, le groupe de développement des lignes directrices (GDG) de l’OMS recommande d’éviter l’utilisation de l’antiviral remdesivir. Comme raison d’une telle recommandation : manque de preuve que ce médicament améliore « la survie ou le besoin de ventilation », dit le GDG, panel d’experts internationaux, dans un communiqué du 20 novembre 2020 du « British médical journal » (BMJ).

Selon le communiqué du journal médical britannique, cette recommandation vise à fournir aux médecins « des conseils fiables sur la gestion » des malades de la covid-19. Une manière d’aider le personnel sanitaire à prendre de meilleures décisions avec leurs patients.

C’est à travers un nouvel examen consistant à comparer les effets de plusieurs traitements médicamenteux pour la covid-19 qu’est née cette recommandation du BMJ. « Il comprend les données de quatre essais randomisés internationaux portant sur plus de 7 000 patients hospitalisés », indique-t-on. Cet examen a permis aux experts du GDG d’arriver à la conclusion que « le remdesivir n’a pas d’effet significatif sur la mortalité ou sur d’autres résultats importants pour les patients ».

« Le groupe spécial a reconnu que la certitude des éléments de preuve est faible et a déclaré que les éléments de preuve ne prouvaient pas que le remdesivir n’avait aucun avantage ; il n’existe pas non plus de données fondées sur les données actuellement disponibles selon lesquelles ils améliorent les résultats importants pour les patients », précise-t-on dans le même communiqué.

Le Remdesivir avait pourtant reçu une attention particulière du monde entier. Il était considéré comme un « traitement potentiellement efficace pour le covid-19 grave et est de plus en plus utilisé pour traiter les patients hospitalisés », indique-t-on avant de préciser que « son rôle dans la pratique clinique est resté incertain ».

Selon le journaliste américain Jeremy Hsu, « l’histoire complète du remdesivir ne sera pas connue tant que le fabricant Gilead n’aura pas publié les rapports complets de l’étude clinique ». En attendant, il indique que les traitements alternatifs, tels que le corticostéroïde dexaméthasone, qui a été prouvé efficace pour réduire la mortalité chez les patients atteints de covid-19, « ont maintenant un impact sur les discussions sur le coût-efficacité du remdesivir ».

F. Togola

Source: Le Pays– Mali

Vous allez aimer lire ces articles

KADIOLO : Revue annuelle des données sur le paludisme, la tuberculose et le VIH/SIDA

Covid-19 : pour enquêter sur les origines de la maladie, deux équipes de l’OMS en Chine

Course aux vaccins anti-covid : L’Union africaine obtient 270 doses pour le continent

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct