Malijet.co

Ségou: Le mécanicien tue la prostituée pour avoir refusé de se soumettre à ses volontés sexuelles

Une prostituée nigériane a été tué à Ségou dans la nuit du 17 au 18 décembre 2019 entre 23h et 00h.

Selon la police du 1er arrondissement de Ségou, le présumé auteur s’appelle Modibo Traoré, 20 ans, réparateur de moto résidant au quartier Sido Soninkoura. Il aurait assassiné la prostituée nigériane qui se faisait appeler Ido Beauté dans un hôtel situé à l’auto-gare de Ségou.

Après avoir été informé, le Commissariat du 1er arrondissement de Ségou a ouvert une enquête. Les deux numéros orange du téléphone disparu de la victime ont été réquisitionnés. Une action qui a permis aux enquêteurs de mettre la main sur le présumé auteur.

Modibo Traoré aurait avoué son forfait et expliqué les circonstances. Arrivé à l’hôtel où les nigérianes se prostituent, il est entré dans une chambre avec Ido Beauté pour louer ses services sexuelles. Le client et la jeune femme ne se sont pas accordés sur le déroulement de l’acte et une bagarre a éclaté.

D’après le commissaire divisionnaire Ousmane Sow, Modibo a expliqué aux enquêteurs avoir d’abord été poussé par Ido. Ce serait suite à cela qu’il aurait frappé la jeune femme au cou. Cette dernière en est morte.

 

Modibo Traoré ainsi que 7 autres personnes, dont le propriétaire de l’hôtel et des prostituées, ont été mis sous mandat de dépôt en attendant leur jugement.

Source: Malivox

Vous allez aimer lire ces articles

Kadiolo: Le Commissariat met le grappin sur un escroc guinéen

L’émotion secondaire ou : « la jalousie »

Commissariat de police du 15è arrondissement : Démantèlement d’un vaste réseau de détention, vente et consommation de stupéfiants

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct