3ÈME SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DU SNJ

Le budget 2020 de la structure est arrêté à la somme de 1.778.773.000 FCFA

Le Service National des Jeunes (SNJ) a tenu hier jeudi 12 mars 2020, dans la salle de conférence de l’École de Maintien de la Paix Alioune Blondin Bèye, sa troisième session ordinaire du Conseil d’Administration (CA) de la structure. L’ordre du jour soumis à l’appréciation des administrateurs portait sur l’examen du bilan de l’année 2019 et à la programmation des activités de l’année 2020.

La cérémonie d’ouverture était placée sous la haute présidence du Ministre de la jeunesse et des sports Arouna M. TOURE. C’était en présence du nouveau Directeur Général du Service National des Jeunes, le Colonel-major Daoud Aly Mohammedine et devant les autres administrateurs de ladite structure. Établissement Public à caractère Administratif (E.P.A), doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière, le Service National des Jeunes est placé sous la tutelle du Ministère de la Jeunesse et des Sports. Après plus de 27 ans, que le Service national des jeunes est de retour avec toujours sa devise «Servir, Apprendre et Défendre».

Et son but est de mettre un accent sur la formation physique, civique et professionnelle des jeunes en vue d’une participation entière et effective au développement socio-économique de notre pays et au-delà, la mobilisation pour la défense de la nation. Pour le président du conseil d’administration, Arouna M. TOURE, « cette session se tient à un moment où le développement du capital humain constitue plus que jamais le ciment du progrès. Il s’agit, pour nous, à travers le tri type : formation physique, Formation civique, Formation professionnelle, de poursuivre voire de renforcer le rôle moteur du SNJ dans l’émergence de citoyens bâtisseurs nouveaux. Selon lui, ma conviction personnelle est que le passage au service national des jeunes demeure un formidable facteur pour assurer le déploiement effectif du personnel de toutes les administrations et rendre effectifs les services sociaux de base à l’ensemble de la population malienne sur l’ensemble du territoire national ».

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU VENDREDI 13 MARS 2020

Alpha C. SOW

NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

M5-RFP : déclaration sur les répressions des 10 et 11 juillet 2020

Comprendre la crise malienne en 10 dates

Tension et répression à Bamako, le président malien fait un nouveau geste

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct