Malijet.co

6è session du conseil d’administration de l’ADR de Sikasso : L’Agence promet plus d’efforts dans l’assistance des collectivités de la région

L’Agence de Développement Régional (ADR) de Sikasso a tenu, mardi 18 février, la 6è session de son Conseil d’administration. Une session consacrée essentiellement au budget 2020. Présidée par Yaya Bamba, président du conseil régional de Sikasso et président du Conseil d’administration de l’ADR de Sikasso, cette session dite budgétaire a enregistré la  présence du Directeur général  de l’ADR, Issa Kanté et l’ensemble des administrateurs.

 

Les Agences de Développement Régional (ADR) sont une émanation du processus d’approfondissement de la réforme de décentralisation à travers la régionalisation. Elles ont pour mission de favoriser le développement régional et local dans leur espace d’intervention. A ce titre, elles sont chargées d’assister les collectivités territoriales dans l’exercice de la maitrise d’ouvrage du développement régional et local.

Au cours de la 6è session du conseil d’administration de l’ADR de Sikasso tenue dans la capitale du Kénédougou, les administrateurs ont examiné quatre documents importants à savoir : le rapport financier de 2019 de l’ADR Sikasso ; la prévision budgétaire de 2020; le contrat annuel de performance de 2020 et la note technique sur la dénomination des services portant modification de l’organigramme de l’ADR Sikasso.

 

A l’issue des travaux de cette session dite budgétaire, les prévisions de recettes de l’ADR de Sikasso pour l’année budgétaire 2020 ont été estimées à 265 919 131 FCFA dont 189 000 000 FCFA provenant de la subvention de l’Etat, 76 542 399 F CFA des conventions et 376 732 F CFA du report de la dotation ADR –Etat.

Quant aux dépenses au titre de 2020, elles sont estimées à 189 millions FCFA. Elles sont classées en dépenses de fonctionnement (88 000 000FCFA) soit 46,56 % des dépenses ; dépenses de personnel (82 000 000FCFA) soit 43,39 % des dépenses) et dépenses d’Investissement  (19 000 000 FCFA) soit 10,05 % des dépenses.

 

Rappelons que les recettes de l’ADR pour l’année 2019 s’élevaient à  189 000 000 FCFA et les dépenses à 194 000 000 F CFA. Selon les rapports, le budget 2019 a connu un taux de réalisation de 80.14%.

Lors de l’ouverture de la session, le président du conseil d’administration de l’ADR de Sikasso, Yaya Bamaba a déploré l’insuffisance des ressources financières de l’Agence qui fait face, au même moment, à une forte demande des collectivités territoriales.  Pour lui,  l’Agence a besoin de plus de ressources financières pour renforcer les capacités des Collectivités territoriales dans l’exercice de la maîtrise d’ouvrage du développement économique régional et local.

«L’année 2020 sera marquée par une légère augmentation des demandes d’assistance des Collectivités Territoriales pour la maîtrise d’ouvrage des projets structurants, tant dis que la subvention de l’Etat au profit de l’ADR en 2020 n’a pas évolué par rapport à l’année 2019» a-t-il soutenu.

Le Directeur général de l’ADR de Sikasso, l’ingénieur agronome Issa Kanté a assuré que malgré l’insuffisance de ressources financières, les appuis et l’assistance de l’Agence  aux  collectivités territoriales de la région ne feront pas  défaut.

Les engagements de l’ADR de Sikasso dans le contrat annuel  de performance 2020

Pour une meilleure mise en  mise en œuvre des politiques publiques et l’efficacité de la dépense publique les ADR signent des contrats de performance avec l’Etat.  C’est dans ce cadre que le l’ADR a scellé un contrat annuel de performance avec  le programme 2.064 Développement Régional et Local représenté par le ministère de l’Administration Territoriale. Dans ce contrat  annuel de performance  2020,  l’ADR de Sikasso a pris une batterie d’engagements pour faire face aux demandes d’assistance des collectivités territoriales. Dans ce contrat de performance l’ADR de Sikasso s’engage à : respecter et mettre en œuvre les orientations stratégiques définies dans le contrat ; mettre en œuvre les activités programmées ; mobiliser les ressources autres que les transferts budgétaires de l’Etat conformément au budget de l’ ADR adopté par le Conseil d’Administration et approuvé par le ministre chargé des finances ; orienter les objectifs du présent contrat conformément au programme de travail annuel de l’agence adopté par son conseil d’administration tenu le 26 décembre 2019. Aussi l’agence s’engage à atteindre les objectifs opérationnels décrits dans le contrat dans la mesure des moyens qui lui seront alloués au cours de l’année ; informer sans délai  l’autorité contractante de toute difficulté rencontrée ;  à transmettre trimestriellement au Responsable du programme et au Directeur Général du Budget toutes les informations relatives à l’exécution du Contrat Annuel de Performance ; à participer à toutes les réunions du dialogue de gestion au sein du programme  et à rendre des comptes semestriellement de la réalisation de ces objectifs.

Autres engagements du programme 2064 développement et local : suivre les projets d’investissement de l’établissement sur la base d’un plan pluriannuel d’investissements ; participer si possible comme observateur aux sessions du Conseil d’Administration de l’ADR de Sikasso ; favoriser la réalisation des actions et objectifs prévus au contrat : sur un plan général, mettre en œuvre toute action conditionnant ou favorisant la réalisation de ces actions et objectifs, notamment en assurant à l’ADR de Sikasso la mobilisation ressources inscrites dans les lois de finances en vigueur ; participer aux activités d’information, de collecte des données, et de suivi et évaluation  mais aussi et surtout veiller à la soutenabilité budgétaire de la mise en œuvre du contrat annuel de performance.

Quant au  programme 2.064 Développement Régional et Local, il s’engage à : faciliter la mobilisation des ressources au profit de l’ADR de Sikasso conformément au budget arrêté dans la loi de finances ; favoriser toute mesure d’ordre organisationnel et/ou juridique facilitant l’accomplissement des missions confiées à l’établissement et préparer et accompagner les évolutions législatives et réglementaires relatives à l’évolution institutionnelle de l’établissement.

Rappelons que le programme 2.064 Développement Régional et Local est composé de deux  actions qui sont  l’assistance aux collectivités locales et le renforcement des actions de développement dans les régions du nord. Il vise trois objectifs spécifiques : Renforcer les capacités des CT dans la mise en œuvre du  développement régional et local; Améliorer la mobilisation des ressources au profit du développement régional et local; Contribuer à la préservation de la paix et au développement des Régions de Tombouctou, Gao, Kidal, Taoudénit et Ménaka.

A noter qu’en 2019, l’ADR de Sikasso a réalisé un taux de performance de 57%. Une performance qui a été saluée par les partenaires de l’ADR.

Aboubacar Berthé

 Le Serment

Vous allez aimer lire ces articles

Argent et sexe : le visage des relations amoureuses de nos jours

Mali : Détenu à la prison centrale de Bamako, voici comment l’ex ministre Camara va échapper à la justice

Communiqué du Chef d’état-major Général des armées dans le cadre des actions de prévention et de riposte contre le Coronavirus (Covid-19)

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct