ACCES DES POPULATIONS DEPLACEES AUX SERVICES SOCIAUX DE BASE : L’AAPL-G5 SAHEL INTENSIFIE LA CAPACITÉ DE SES ACTEURS

L’Hôtel Onomo de Bamako a servi de cadre ce jeudi 10 juin 2021 pour  la cérémonie d’ouverture d’un Atelier de renforcement de capacité des acteurs locaux pour l’intégration socio-économique et l’accès des populations déplacées aux services sociaux de base. Les personnalités du présidium étaient , entre autres,  Emma Cocguard, représentante de l’ambassade de la France, Abdoulaye Mahamane, Conseiller technique au ministère de l’administration territoriale et de la décentralisation et M. Issiaka Dembélé président AAPLÉG5 Sahel.

Depuis quelques années les pays du Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad), font face à des degrés divers, à une crise sécuritaire avec des ramifications et conséquences qui dépassent le niveau national et affecte l’ensemble des pays. Parmi ces conséquences, un nombre important de populations déplacées, victimes directes et collatérales de cette crise.

Pour cette raison   l’Alliance des associations des pouvoirs locaux des pays du G5 Sahel (AA-PLÉG5 Sahel), s’est fixé (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU VENDREDI 11 JUIN 2021

ALPHA GALO – NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

Billet : Jusqu’où s’arrêtera Katilé ?

Kayes : Plus d’une trentaine d’hommes de médias outillés sur l’environnement journalistique

Nioro du Sahel : plus de 200 ménages démunis bénéficient de don de vivre

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct