Accueil de l’Imam Mahmoud Dicko : Issa Kaou Djim le grand absent du jour

L’arrivée triomphale de l’Imam Mahmoud Dicko, n’est pas passé inaperçu dans la capitale malienne le vendredi 15 janvier. En provenance d’Arabie Saoudite, l’Imam a été accueilli en grande pompe par ses partisans venus en nombre  à l’aéroport international du président Modibo Kéita Bamako Sénou.

La surprise de cette journée fut l’absence remarquée du plus fidèle parmi les fidèles de l’Imam Dicko en la personne d’Issa Kaou Djim, le Coordinateur de la Cmas. Cette absence  a cependant laissé planer beaucoup d’interrogations. En réponse à cette question, lors d’une interview sur Renouveau TV, Kaou Djim explique qu’il n’était pas à l’accueil de l’Imam Dicko pour des raisons de contraintes. « J’avais un enterrement, j’ai une tante qui a perdu son mari », dit-il. Par rapport à la question du journaliste sur certains de ses propos qui vont à l’encontre de la logique de son mentor, M. Djim dit assumer ses prises de positions politiques afin d’éviter toute confusion d’amalgame.

Il  rappelle à l’occasion que  l’Imam Dicko a dit devant Dieu et les hommes, devant tout le monde qu’il est retourné à sa mosquée. Et il précise que ce dernier au-delà de la Cmas, a ses autres partisans pour d’autres raisons qui n’ont rien à voir avec la Cmas. « Je suis aussi responsable d’autres structures qui n’ont rien n’à voir avec l’Imam. Tant que l’Imam ne dira rien, moi je ne dirai rien », a-t-il conclu.

Ibrahima Ndiaye

Source: Journal Mali Tribune

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : huit soldats tués et cinq blessés à Bandiagara

Mali : Mohamed Salia Touré désigné porte-parole du gouvernement

Procès Sanogo au Mali : ce que prévoit l’accord entre le gouvernement et les parties civiles

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct