Qui a donc donné l’autorisation aux propriétaires de dragues de s’installer et d’empoisonner les eaux du Bagoé ? Est-ce le Maire de Fourou Ousmane Ouattara ? Le Sous-préfet de Fourou ou le Préfet de Kadiolo ? La Chambre des mines ? À qui les propriétaires de ces dragues paient de l’argent ?

De nombreuses dragues sont installées un peu partout dans le fleuve Bagoé par les chercheurs d’or. Ces grosses machines causent d’énormes dégâts à ce cours d’eau, très vital pour cette partie de la région de Sikasso. Et pire, ces individus mal intentionnés aveuglés par leurs intérêts sordides, utilisent du mercure. Or il est de notoriété publique que ce produit est hautement cancérigène et tue les animaux.

Le mercure attaque à petit feu les habitants surtout ceux dont les activités sont liées au fleuve tels que les pêcheurs et les maraîchers. La pêche, le maraîchage et l’élevage sont devenus des activités très dangereuses dans la zone de Fourou aux alentours du Bagoé.

Qui a donc donné l’autorisation aux propriétaires de dragues de s’installer et d’empoisonner les eaux du Bagoé ? Est-ce le Maire de Fourou Ousmane Ouattara ? Le Sous-préfet de Fourou ou le Préfet de Kadiolo ? La Chambre des mines ? À qui les propriétaires de ces dragues paient de l’argent ?

Cette situation interpelle vivement le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Dr Ba Boubacar Alpha et le ministre des Mines et du pétrole, Mme Lelenta Awa Baba Ba.

C D

SourceLe Challenger