Affaire Me Hassane Barry : Les précisions du gouvernement

Dans un communiqué rendu public hier, le gouvernement a indiqué que dans le cadre de l’exécution d’une mission de sécurité nationale, trois personnes, dont un avocat, ont été interpellées par les services de la Sécurité d’État, le vendredi 22 novembre 2019. «Dès ce lundi 25 novembre, les autorités judiciaires ont été saisies du dossier et procèdent conformément à la loi», informe le communiqué.

Par ailleurs, ajoute le texte, le gouvernement assure que «l’interpellation de Me Hassane Barry n’a aucun lien avec les missions de bons offices qu’il soutient avoir précédemment entreprises». Le gouvernement, ajoute le communiqué, réitère son attachement à «concilier les impératifs de la lutte anti-terroriste et les exigences de l’Etat de droit».

Le gouvernement, conclut le communiqué, réaffirme la responsabilité principale de l’État malien qui est d’assurer la protection de la vie et l’intégrité des personnes vivant sur son territoire et exprime sa sincère gratitude à tous les partenaires pour leur soutien continu à ses efforts dans la lutte contre le terrorisme.
Aux dernières nouvelles, nous avons appris que Me Hassane Barry a été libéré et qu’il appartiendrait désormais à la justice de continuer les enquêtes sur cette affaire.

Source: L’Essor-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Médiations de la Cédéao et de Dr. Anasser Ag Rhissa au Mali, leur rapprochement pour un consensus entre IBK, Mahmoud Dicko et M5 RFP à travers un réel dialogue participatif pour débloquer, décrisper la crise et sortir de l’impasse

Sortie de crise au Mali: les nouveaux membres de la Cour constitutionnelle prêteront serment dès la semaine prochaine

Désobéissance civile « violente » : La Plateforme « Anw Commune II » sur les remparts

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct