Malijet.co

AG couplées JCI U Kati et Jci Kati : Les mandats des deux présidents consacrés à la citoyenneté, la cohésion sociale et l’autonomisation des femmes

Présente au Mali depuis plusieurs années, la Jeune Chambre Internationale est représentée à Kati par deux chambres dont la JCI Universitaire Kati cadette de la JCI Kati. Le samedi 01 février 2020 à la Préfecture de Kati, ces deux chambres ont successivement procédé à l’investiture de leur président respectif et à la formation des comités directeurs en présence du représentant du Préfet du Cercle de Kati ; du représentant du Président National de JCI Mali ; de la Présidente de JCI Kolokani ; du Président de la JCI Moribabougou; du haut patronne du mandat Aïssata DIAKITÉ, PDG Zabban Holding; des Marraines du mandat Fati CAMARA et Mme Rose Yadiguem DOLO; du Parrain Koman KEITA ainsi que plusieurs membres actifs des deux chambres.

 

 La Jeune Chambre Internationale (JCI) est une organisation mondiale de jeunes citoyens actifs à travers plus de 123 pays et territoires et compte plus de 200 000 membres actifs dans le monde. Elle a pour mission d’offrir des opportunités de développement aux jeunes en leur donnant la capacité de créer des changements positifs à travers 4 domaines d’opportunité qui sont :  L’individuel ; Le communautaire ; L’internationalisme ; et Les affaires.

 

Après la vérification des mandats, la lecture et l’adoption de l’ordre du jour, la lecture du procès-verbal de l’Assemblée Générale numéro 4 de l’année 2019, faisant le point sur les activités menées au cours du mandat écoulé, l’Assemblée a procédé à la passation de l’écharpe entre Konimba Bakary DIARRA, le Pass Président (Président sortant) et le nouveau Président Hamadoun TOGO. Juste après, le nouveau Président a procédé à la restructuration pour la mise en place du comité directeur (12 membres au lieu de 16 dans le précèdent), avec lequel il aura la lourde charge de diriger la JCI U Kati pour le mandat 2020. Après la prestation de serment par les 12 membres du comité directeur, le nouveau Président Hamadoun TOGO a procédé à la présentation du Plan d’Action de son équipe. ‘’Vous nous avez confié la destinée de cette organisation lors de la convention du 28 septembre 2019 pour conduire pendant une année, pour apprendre pendant une année mais aussi et surtout, faire des erreurs et apprendre de ces erreurs pendant une année. Nous espérons bien qu’à la fin de l’année nous aurons atteint la majorité de nos objectifs’’, dira-t-il.

Ainsi, il a témoigné les sincères remerciements de la JCI U Kati à l’endroit de ses ainés, partenaires et sponsors qui n’ont ménagé aucun effort pour le soutenir pendant ses sept (7) longues années passées. Il a réitéré sa reconnaissance à leur endroit, tout en disant qu’il compte toujours sur eux. Le nouveau Président fera savoir qu’il souhaite que 2 mots soient la locomotive de toutes leurs démarches en 2020 : La vision (le futur appartient à ceux qui croient à la beauté de leur rêve) ; La communication (Elle est l’activité principale du leader).

 

JCI Kati

 

À la suite de l’élection de Hamadoun Togo à la tête du JCI Universitaire Kati, l’Assemblée de la JCI Kati a procédé à l’investiture de sa nouvelle Présidente du nom de Pinda Garantigui KEITA pour le mandat 2020 en remplacement de M. LOUGUÉ Illiance, Pass Président. Après les procédures d’investiture, Pinda Garantigui KEITA, conseillère à l’éducation du PACETEM et nouvelle Présidente locale de la JCI Kati s’est dit très émue d’être la 1ère femme à présider la JCI Kati qui est à sa douzième année d’existence. ‘’C’est un privilège et surtout une lourde responsabilité pour moi d’être honorée par mes camarades de la JCI. Je demande l’accompagnement de toutes les femmes du Mali en général et celles de Kati en particulier pour m’aider à mener à bien les grandes actions de ce mandat dédié à la citoyenneté, la cohésion sociale et a l’autonomisation de la femme’’, dira Pinda.

Selon la nouvelle Présidente locale de Kati, le thème du mandat 2020 est une interpellation pour tous les citoyens à s’investir davantage pour le vivre ensemble dans la diversité ethnique, culturelle et religieuse. ‘’Nous avons des projets en faveur de la Paix; de la transformation des produits locaux, afin de participer à l’autonomisation de la femme rurale conformément aux 4 domaines d’opportunité ; L’individuel (offrir au membre individuel, la possibilité de développer ses talents grâce à des programmes de formation) ; Le communautaire (Sensibiliser le membre individuel aux problèmes de la société, de développer ses connaissances de dynamique communautaire qui lui permettront de résoudre ces problèmes, au moyen d’une expérience réelle) ; L’internationalisme (offrir au membre individuel la possibilité de contribuer au développement de la bonne volonté, de la compréhension et de la coopération entre les peuples)  ; Les affaires (offrir aux membres la possibilité de contribuer au développement de l’infrastructure économique, à la prospérité et au bien-être de toutes les nations). La JCI s’active à travers des organisations locales membres « OL » dont les activités sont fédérées dans des organisations nationales « ON »)’’, indique-t-elle.

 

Le représentant de M. Sadio KEITA, Préfet de Kati ainsi que celui du Président de la JCI national ont tous assuré leur accompagnement à l’endroit des nouveaux présidents durant leur mandat 2020. Ils les ont surtout conseillés à plus de courage et d’engagement pour être parmi les excellents dans un monde ou les paresseux n’ont pas leur place. À signaler que le Comité Directeur local de la JCI Kati a 15 membres.

 

Dognoume DIARRA

 Le Confident

Vous allez aimer lire ces articles

Interdit de prêche à Abidjan: Le Cherif Ousmane Madani Haïdara s’explique

‘’Technodéfaillance’’ à Bamako : Son téléphone de marque ‘’Tecno KC8‘’ explose dans sa main !

Incarcération de Bandiougou Doumbia : Dieu lâche une seconde fois le prêcheur !

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct