Agence de gestion du Fonds d’accès universel (AGEFAU) : Trois prétendants pour le poste de directeur général !

Ils étaient au total 70 candidats à postuler pour le poste de directeur général de l’Agence de gestion du Fonds d’accès universel (Agefau). Au finish, la commission d’évaluation a sélectionné les trois meilleurs postulants. Ainsi, Youssouf Maïga de l’Autorité malienne de régulation des télécommunications/Tic et des postes (AMRTP) s’est classé premier suivi de Boubacar Sacko, chef du département logistique à la Sotelma/Malitel et enfin l’actuel directeur commercial par intérim de Sotelma/Malitel, Boubacar Tiémoko Coulibaly, ex-directeur général de la SMDT…

Notons que le directeur général, Souhahébou Coulibaly, était candidat et malheureusement, il n’a pas été sélectionné par la Commission. On ne sait pas pourquoi ? Mais, d’après nos informations, la Commission a travaillé dans les règles de l’art et avec professionnalisme pour sélectionner les trois meilleurs. Et elle a pris en compte tous les détails. Depuis le 26 octobre dernier, la Commission d’évaluation a remis son rapport aux plus hautes autorités afin de choisir le nom de celui qui aura la lourde tâche d’assurer le poste de directeur général. Le hic est qu’un 4e larron est annoncé pour être le futur patron de l’Agefau et qui bénéficie du soutien des militaires. Pour le moment, nous gardons le nom.

En tout cas, l’Agence de gestion du Fonds d’accès universel (Agefau) est un fonds issu de la contribution des opérations de télécommunications (Malitel, Orange et Telecel) afin de permettre au plus grand nombre de Maliens l’accès aux services de télécommunications. Ce qui est d’ailleurs un droit fondamental du citoyen reconnu par la Constitution malienne.De sources généralement bien informées, le directeur général de l’Agefau touche 5 à 6 millions de F CFA par mois. C’est ce qui explique le nombre élevé des dossiers de candidatures, soit 70 postulants. Du jamais vu !

Notons que le budget de l’exercice 2020 de l’Agefau était estimé à près de 20 milliards de FCFA.

Source: Aujourd’hui-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Koutiala : une quinzaine d’artisans formés sur les techniques de tissage et de teinture

San : 80 femmes outillées sur la loi 052 et sur les techniques de gestion des conflits

Ségou : plus de 1200 tonnes d’aliments bétails, 1292 tonnes de céréales pour un montant de 300 millions distribués dans la région

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct