Samedi 4 avril 2020, les forces de défense et de sécurité des camps de garde de N’Tomikorobougou, du régiment Para et du groupement mobile de sécurité (GMS) ont reçu des kits sanitaires, de l’association des femmes des camps du Mali.

Selon la donatrice, Mme Diawara Nabou Diawara, marraine de l’association, cette action entre dans le cadre du renforcement des mesures barrières de prévention contre le COVID-19 dans les casernes. Selon elle, les forces de défense et de sécurité sont en contact direct avec la population d’où l’intérêt de ce don ces kits étaient au nombre de 205 dont 102 cartons de savons, des cartons d’eau de javel et de seaux d’eau. À noter que malgré les mesures prises par les hautes autorités du Mali, notre pays a enregistré des cas positifs de cette maladie à coronavirus. Tout en soulignant que nul n’est à l’abri de cette pandémie, l’inspecteur général de police Moussa B Mariko a remercié Mme Diawara pour son geste humanitaire. Il a aussi invité les forces de défense et de Sécurité à respecter les mesures préventives.

Source: Journal le Pays- Mali