Malijet.co

Approche de la fête de la Tabaski : Le marché des Bergers !

La fête de Tabaski approche à grand pas,comme dʼhabitude fête de la Tabaski ou Aïd el Kabir est basée sur le sacrifice dʼun animal domestique, le plus fréquemment un bélier que Chaque chef de famille égorge en famille.

Les moutons viennent de part et dʼautres partout à Bamako. Certains propriétaires les attaches à la porte quant à dʼautres ils se promènent avec afin de les vendre.

Le prix des moutons dépendent du poids et de la qualité compris entre 50.000 F CFA et plus …

Cette année, Les commerçants de bétail affirment la cherté des bétails comme chaque année.

Selon Mahamadou Guindo,vendeur, la population attende la dernière minute pour acheter leurs moutons, et pourtant ces moutons sont nourris et bien entretenus. Donc plus ils consomment plus ils sont en formes et le prix devient encore plus cher…

« Le marché est un peu lent en ce moment, les parents sont occupés avec les bazins et autres, quand même on les attend car les bétails sont là pour eux «. A martelé Ibrahima sangaré, vendeur à MISSIRA.

Par contre, les plaintes se multiplient aussi du côté des clients.

Pour Boubacar Sogoba, à lʼapproche de la fête de Tabaski comme chaque année, certains parents ont du mal à faire plaisir à leurs familles respectives due aux prix des

bétails. Si un seul mouton peut coûter jusquʼà 200.000 FCFA comment ferons-nous pour subvenir aux besoins de la famille ?

Les maliens aiment trop la vie chère, mieux vaut élever un mouton depuis des années, que dʼacheter à la veille de la fête.

LʼEtat doit nous aider nous les pauvres, car nous nʼavons pas les moyens et les prix augmentent de jour en jour, à laisser entendre Fatoumata Sylla, une Veuve habitant à KOROFINA.

La fête de Tabaski, est une fête très populaire commémorant le sacrifice d’Abraham, Dieu ayant demandé au patriarche de lui sacrifier son fils Ismaël.

Diaka Sanogo Stagiaire

Malijet

Vous allez aimer lire ces articles

MISSION CANAM ET OGD À KAYES La cheffe de la délégation Seinabou Touré fait le point

DIFFAMATION MÉDIATIQUE DE LA CMSS LA DIRECTRICE GÉNÉRALE AU CŒUR D’UNE CABALE

RÉPARATION FAITE AUX VICTIMES DE LA CRISE DU MALI DE 1960 À NOS JOURS

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct