Malijet.co

Attribution des logements sociaux de Kangaba Les 50 heureux bénéficiaires ont reçu leurs clefs

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et du Logement Social, Hama Ould Sidi Mohamed Arbi, accompagné d’une forte délégation, a procédé, le samedi 7 septembre dernier, à la remise des clés aux cinquante heureux bénéficiaires des logements sociaux de Kangaba. C’était en présence du Directeur national de l’Office Malien de l’Habitat (OMH), Sékou Demba, du Directeur National de l’Urbanisme et de l’Habitat, Almaïmoune Ag Almoustapha, du Préfet du cercle de Kangaba,  Allaye Cissé et du maire de la Commune rurale de Minidian, Zié Sinayoko.

Arrivé sur le site des logements sociaux avant le début de la cérémonie, le maire de la commune rurale de Minidian, Zié Sinayoko a soutenu, devant une foule des grands jours, que cette remise de clefs tant attendue par les bénéficiaires rentre dans le cadre du projet de grande envergure du président de la République, « mais la population du cercle de Kangaba attend le reste des logements dans un futur proche. Car nous avons encore de l’espace pour faire des logements« , a-t-il indiqué.

En prenant la parole, le président de la Commission locale d’attribution des logements sociaux de Kangaba, le Préfet Allaye Cissé a expliqué que les membres de ladite commission ont bénéficié d’une formation animée par des experts du ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et du Logement Social sur un logiciel dénommé  » Logiciel GILS« , (Gestion Informatisée des Logements Sociaux)  afin de procéder au tri des dossiers en tenant compte des critères pour le choix des bénéficiaires.

Et d’ajouter que la Commission avait enregistré 54 dossiers constitués par 39 hommes et 15 femmes, dont 18 bénéficiaires salariés, 29 bénéficiaires non-salariés, 6 Maliens de l’Extérieur et 1 démunie.  » Après un travail laborieux de la Commission, nous avons retenu les 50 dossiers qui correspondaient au plus près aux critères, et rejeté 4 dossiers pour cause de manque de caution bancaire« , a clarifié le président de la Commission.

Quant au ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et du Logement Social, Hama Ould Sidi Mohamed Arbi, il dira que  » cette remise de clés aux heureux bénéficiaires, au-delà de son caractère festif et solennel, revêt, à nos yeux, une grande portée économique et sociale pour tout le peuple malien« .

Et de souligner qu’elle traduit la volonté, l’engagement et la détermination personnels du président de la République, de mettre le bien-être du peuple malien au cœur de ses priorités.

C’est dans ce cadre que 12.566 logements ont été mis en chantier de 2014 à nos jours pour un montant de plus de 200 milliards de FCFA.

Retenons que les 50 logements sociaux de Kangaba sont exclusivement composés de type F3 Tôle et bâtis sur un site viabilisé et morcelé en parcelles de 300 m².

Le coût total de l’opération, y compris les viabilisations, s’élève à 1.401.427.908 francs CFA hors taxes, entièrement financé par le Budget national.

Logement cédé à 8.000.000 de FCFA

Le ministre Hama Ould Sidi Mohamed Arbi a précisé que le logement est cédé au bénéficiaire au prix de 8.000.000 de francs CFA par unité avec une subvention de 20.028.558 francs CFA.

Le montant total de la subvention pour les 50 logements sociaux est de 1.001.427.908 francs CFA, soit 71,45% du montant de l’opération sans compter les exonérations fiscales et le prix du foncier.

A l’image des Programmes antérieurs, les frais mensuels de la rétrocession aux bénéficiaires sont de 32.167 FCFA et s’étalent sur une période de 25 ans sans intérêt. Ces mensualités comprennent, en plus des frais bancaires de 2.000 FCFA, la garantie contre les risques de décès de 4.000 FCFA par mois.

» C’est avec une grande fierté que je rappelle que, par l’initiative du président Ibrahim Boubacar Keïta, 12.566 logements ont été mis en chantier pour un montant de plus de 200 milliards de francs CFA, créant ainsi plus de 100.000 emplois à travers tout le pays « , a indiqué le ministre.

Et d’inviter les heureux bénéficiaires à veiller au remboursement correct des mensualités, à la salubrité et à l’hygiène des lieux, « permettez-moi de rappeler ici même, dès la signature du contrat de location-vente, que nous nous engageons ensemble au strict respect des règles et de la règlementation en matière de construction« .

» Je viens de bénéficier d’un logement social grâce aux autorités de mon pays. Les mots me manquent pour les remercier, tant ma joie est grande. Et, je leur demande de continuer sur cette lancée afin de sauver beaucoup de familles qui doivent surmonter beaucoup des difficultés pour avoir un logement« , nous a livré Mme Fanta Touré, une bénéficiaire, âgée de 67 ans.

Daouda SANGARE

*Envoyé Spécial à Kangaba

Source: l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Affaire Bakary Togola : Soloba Mady Kéïta et Drissa Traoré en prison. Mpiè Doumbia, Mamadou Fomba et Alou Dembélé placés sous contrôle judiciaire

Une analyse de Me Alassane Aldior Diop sur l’affaire Bakary Togola : On s’est fait la tête de l’homme

Affaire des ristournes détournées des paysans : Les amis de Bakary Togola demandent sa libération immédiate

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct